AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Es-tu vraiment un inconnu pour moi ?

 :: Starling City :: Centre ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 14 Juin - 10:25
Je viens d'arriver dans cette nouvelle ville et tout ça me paraît trop calme, où sont les hommes qui sont prête à te trancher la gorge pour avoir une information ou tout simplement de quoi se nourrir, où se trouve l'atmosphère lourd de menace ? Je ne me sens pas très à l'aise dans ce nouveau monde, pourquoi est ce que j'ai décider de passer par ce tunnel et d'essayer de fuir la vie que je mène dans mon monde et surtout je suis tout existé de faire peur dans ce monde. Dans mon monde je ne suis pas la plus grande menace même si ma famille à tout de même pas mal d'influence, mais je suis la petite fille rebelle. Je ne sais absolument pas comment je suis dans ce monde là, mais je sens que je vais m'amuser comme une petite folle. Toutefois il faut que je me prépare à voir des êtres cher sentir la puanteur de la gentillesse, de les voir tout sourire avec les autres et toujours essayer de rendre service alors que le plus grand service que l'on peut faire c'est la mort. À moins la vie n'aura plus aucun impact sur nous, nous sommes libre de notre destin.

Mais à cet instant, je doit prendre sur moi et faire semblant de dégouliner de gentillesse, même si on regarde ma tenue, je suis un brin provocatrices je dirai. Il faut que je change ce genre de chose, je me dirige donc doucement vers une boutique, mais il y a absolument rien du tout qu'il me convient. Je veux bien jouer une potiche, mais j'ai tout de même mes limites et surtout je ne veux pas ressembler à une femme de quarante ans toute coincé dans son tailleur. C'est tout de même assez étrange, les gens ont l'air de vraiment me connaître, est ce que la Théa de ce monde serai populaire... Je doit vraiment faire attention dans ce cas, je fini par trouver des vêtements qui me conviens et qui soit assez confortable pour ne pas m'empêcher de faire quelques mouvement.

Mais je n'ai pas du tout apprécier la façon que la vendeuse m'a parler, je fais donc en sorte de l'attirer vers une cabine d'essayage et je lui tranche la gorge avec le petit couteau que je cache au niveau de ma cuisse. Bien sure ce genre de chose est bien discret et surtout elle a pas le temps de crier. Ce que je trouve un peu dommage, car j'aime les voir agoniser et rendre leur dernier souffle. Mais bon je n'ai pas le temps vu q'un autre client peut arriver, je profite de ce genre de chose pour me servir dans sa caisse avant de sortir de là après voir vérifier bien sure que je n'ai pas une seule trace de sang sur moi. Mais une fois à l'extérieur, j'ai l'impression de reconnaître une personne que je n'ai pas vu depuis un certain moment, ma voix n'est qu'un murmure quand je prononce son nom.

- Tommy ?
Nouveau
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 04/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Juin - 10:39






Es-tu vraiment un

inconnu pour moi ?



feat Théa Merlyn





Préparation de la résurrection


Planque de Prometheus :

Me voilà à préparer mon avenir, au moment où je reviendrais de Lian Yu, il va falloir que je ressuscite aux yeux du monde. Puis je ferais campagne politique, pour redorer le blason des Merlyn et donner à cette ville une chance. De plus, avec un haut poster, j’aurai la main mise sur cette ville, et je vais pouvoir prendre les décisions. Je pourrais donner ce qu’il y a de meilleur et étendre mon pouvoir. De plus, en tant que maire, je pourrais avoir la pression nécessaire sur la team Arrow, si ma haine n’aurait pas disparu d’ici là. Enfin, dans tout les cas, je ferais campagne, et il faudrait que je m’attire le soutien d’Oliver, et des personnes de la ville. Il faut que je réfléchisse à un projet de campagne. Je me demande à quel point perdre ma soif de sang va m’altérer. Serai-je toujours le même ? Je n’avais pas les réponses, mais je suis sûr que j’allais garder cet objectif de devenir maire. Le jour de mon départ approche, je n’avais pas dit à Laurel où je partais, je lui ai dit que j’avais retrouvé la trace de mon père, et que je devais suivre la piste pour avoir enfin la paix avec la ligue. Bien sûr, elle ne savait pas que j’allais à ma planque, et que je devais partir plus de deux semaines, mais je ne pouvais pas lui dire toute la vérité. Si mon plan échoue, elle aurait eu de l’espoir pour rien, et je ne voulais pas qu’elle m’accompagne, si les choses tournent mal. J’avais confiance en Aelena, même si elle est à la botte de Ra’s. En tout cas, je dois mettre un plan d’attaque tout de suite. La porte s’ouvre, mon bras droit rentre dans la pièce.

- Monsieur, on a un problème ! Un nouveau essaye de raconter partout qu’il a vu Tommy Merlyn. On a réussi à le chopper, mais les flics sont pas trop loin, on peut pas l’évacuer pour le ramener.

Encore des problèmes, comme si je n’avais que ça à gérer. J’allais devoir m’en occuper moi même. Je lui demande l’adresse pour m’y rendre en personne. Je me prépare, je met une tenue civile, et passe partout je ne veux pas qu’on me reconnaisse.


Quelque chose qui cloche


Je suis sorti, dehors, l’air me semble glacé, et pesante, je sais ce que je vais faire, et je peux ressentir une légère tension. J’avais l’habitude de tuer, mais le pire, c’est que j’aime ça, j’aime voir le sang couler. C’est pour ça que je suis pas tranquille, j’aime tuer. Je traverse la ville, personne ne me regarde, personne ne me reconnais, jusqu’à que j’entende cette voix. Une voix qui a dit mon prénom, une voix que je reconnais. Je me tourne alors vers cette personne, prêt à sortir une lame pour m’en débarrasser. Néanmoins, j’avais bien reconnu cette voix, c’était celle de ma soeur.

- Théa ...

Je n’avais pas prévu de croiser ma soeur, qu’elle me reconnaisse. Je pouvais lui dire une partie de la vérité, je m’y préparais, mais quelque chose cloche. Son regard, elle n’a pas le même regard, puis ce n’est pas vraiment le genre de tenue qu’elle porterait non plus, je décide de la prendre par les épaules et je l’emmène dans une rue tranquille. Je ne voulais pas que tous les regards se dirigent vers nous. Elle ressemblait à Théa, mais j’avais le sentiment que ce n’était pas elle. Je sors un couteau et le pointe vers elle, je reste méfiant, elle pourrait être dangereuse.

- Qui est tu ? Tu n’es pas Théa, elle ne portera pas ce genre de tenue ! De plus, actuellement elle devrait être au Verdant à préparer la soirée. Tu as plutôt intérêt à avoir une réponse cohérente.





Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Juil - 17:22
Je ne savais pas que me balader dans cette ville pouvais être bien ennuyeuse, certes je viens de trancher la gorge de la vendeuse, mais ce n’était même pas amusant, j’espère que la vie ici n’est pas toujours comme ça, car elle est vraiment d’un ennui mortel. Enfin il y a tout de même une bonne chose, les gens n’ont pas l’air de me remarquer, même si je peux m’apercevoir de certains regard d’homme qui glisse sur mon décolleter ou encore sur mes jambes, j’avoue avoir mis mes atout en valeur sans être vraiment vulgaire je dirai. Surtout que je ne sais absolument pas comment la Théa de cette terre se comporte alors je suis resté dans la sobriété je dirai. Mais je suis quelques peu surpris de reconnaitre une personne au loin, j’ai l’impression qu’il s’agit de mon frère, mais je ne sais pas comment il est dans cette terre, alors je vais me la jouer discrète.

Apparemment il m’a bien reconnu vu qu’il m’appelle par mon prénom, mais je reste tout de même sur mes gardes quand il me prend par les épaules en me dirigeant vers une petite ruelle, je sais tout de suite qu’il sait que je ne suis pas la Théa de cette terre, elle doit vraiment être bien coincé et c’est d’un ennuie. Je le laisse faire son petit speech en me disant que la Théa qu’il connait ne portera pas ce genre de tenue et qu’elle doit être au Verdant en train de préparer la soirée. Ça ne sert absolument plus à rien de faire semblant avec lui donc je lui souris un peu cruellement je dois l’avouer et je lui prends rapidement le couteau des mains, mais je ne le menace pas du tout avec. Je prends une voix assez calme, mais je ne rentre pas dans le mielleux, je ne sais pas qu’elle est sa véritable identité ici donc je dois faire attention.

- Toujours aussi perspective Tommy, tu as raison je ne suis pas cette idiote de Théa Queen, mais je suis bien Théa, mais Merlyn vu que j’ai renié une partie de ma famille. C’est pour cette raison que je ne te menace pas avec ton propre couteau, je ne peux pas te faire du mal même si je ne te connais pas dans cette terre…

Pour le moment je décide de ne pas trop en dire, mais au moins il sait que je sais le grand secret de la famille, enfin c’est peut-être pas le cas ici, mais pour lui prouver ma bonne fois, je lui tends son couteau. Et de toute façon j’en ai un aussi donc si je voulais vraiment le tuer je le pourrai sans problème, vu que j’ai était très bien entraîner et que je peux me montrer très discrète quand j’ai envie de faire couler le sang.
Nouveau
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 04/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 10 Juil - 14:45






Es-tu vraiment un

inconnu pour moi ?



feat Théa Merlyn





Difficile à croire


J’avais vu des choses étranges, des illusions de mon esprit, un monde ou tout était possible, grace à divers substance te permettant de t’ouvrir. Ce n’était pas des sensations agréables, et j’ai bien cru, plusieurs fois, sombrés dans la folie. Néanmoins, j’en suis revenu plus fort, mais là, je sais très bien que ce n’est pas une illusion de mon esprit. C’est une double de Théa, ma demi soeur, sauf que je sens en elle toute ces ténèbres, autant dans ce monde Théa est proche de mon côté Tommy, autant, je sens qu’elle est proche de mon côté Prometheus. Elle pourrait m’être utile, surtout si la vraie Théa me pose des soucis, il faut que je réfléchis à un stratagème. Je dois savoir si je peux lui faire confiance. En plus, elle est habile, en voyant comment elle a réussi à récupérer mon couteau. Dans son monde, elle doit être une tueuse, mais si je la canalise pas, elle risque d’être intenable et dans ce cas, nous allons avoir des problèmes. Je vais voir ce que je vais faire d’elle. Ma conscience me dit de m’en débarrasser mais elle peut toujours être utile.

-Je ne sais pas si je peux te faire confiance, mais je vais te laisser une chance. En tout cas, il va falloir que je te briefe pour pas que tu me causes de soucis. Je vois que tu sais manier la lame, j’ai quelques choses à régler. On va voir si tu n’as pas peur de la torture. Ensuite, tu me raconteras ton histoire. Si tu es une Merlyn comme tu le dis, tu ne dois pas avoir peur d’avoir du sang sur les mains.

Je lui fais signe de me suivre, et de faire attention. Après tout, il y a la police non loin du hangar. J’ai hâte de voir ce qu’elle vaut. Je me demandes si elle peut m’être loyale. Pour l’instant, je reste sur mes gardes avec elle, je ne voudrais pas qu’elle me plante un couteau dans le dos.


L’homme qui parlait trop


On a fini par arriver dans le hangar, apparement, les flics avaient été appelés dans une boutique de vêtement. Non loin où j’ai retrouvé une nouvelle soeur. Je me doutais que ce n’était pas une coïncidence, décidément, cette petite avait de la ressource. Elle sera parfaite pour me venger d’Oliver, pour frapper de l’intérieur. Comme je me fais déjà une joie de ma terrible vengeance. Un gémissement de douleur me sortit de ma pensée, c’était celui de l’homme, celui qui m’a vu dans la rue. En vraie, j’étais là pour le tuer, mais le torturer un peu pourrais toujours me servir. Je sors de l’ombre, et quand il me voit, il sanglote à moitié.

- Je … je vous avez dit qu’il était encore en vie !

Je lui fait signe de se taire, et dit à mes hommes de s’en allait. Je n’ai plus besoin d’eux, je n’avais besoin que de ma nouvelle soeur … et de mes instruments de torture. Je m’approche de l’homme qui semble soudain effrayé, comme si il venait de comprendre ce qui allait se passer. Alors qu’il ouvre sa bouche pour crier à l’aide, je lui enfonce un bâillon. Puis je dégaine mon couteau.

- J’ai plein de question à te poser, et ça va me permettre d’estimer ta résistance à la douleur … Oh mais honneur aux dames. Mademoiselle Merlyn !

Je tends mon couteau à Théa en lui souriant gentiment. Je veux voir ce dont elle est capable.





Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Aoû - 11:18
C’est tout de même assez étrange de me dire que je ne peux pas faire de mal à cet homme, car il ressemble au frère que j’ai sur ma terre. Mais il dégage aussi un petit quelques chose qui me fait penser à lui, mais s’il avait rien de tout ça il aurait déjà la gorge tranchée pour avoir oser me menacer avec son couteau. Certes il m’a juste menacer, mais je ne supporte pas ce genre de chose surtout que ce n’est pas justifiée, il me fait juste pas confiance. Je me moque de ce genre de chose, tout ce qui importe pour moi c’est qu’il ne recommence pas ce genre de chose, quand il m’annonce qu’il me laisse tout de même une chance, je laisse échapper un rire sans joie, je n’ai pas besoin qu’il fasse ce genre de chose. Mais quand il essaye de jouer le chef avec moi, mon rire augmente, il pense vraiment que je vais l’écouter quand il va me briefé sur je ne sais quoi. Non mais il pense vraiment que j’ai besoin de passer un espèce de test, s’il savait tout ce que j’avais pu faire sur ma terre, tout ses poils se dressent sur sa peau.

- Je ne serai jamais une de tes larbins, je ne l’ai jamais accepté et je ne l’accepterai pas. Tu m’as l’air encore novice niveau torture comparer à moi et je pense avoir plus de sang sur les mains, mais allons régler ce que tu dois faire…

Il a peut être un côté sombre en lui, mais je vois tout de même une petite lumière en lui qui l’empêcher d’être l’homme qu’il essaie de paraître. Il me la joue pas à ce petit jeu, certes il a peut être tuer, mais c’est différents de moi, je suis née pour tuer et j’aime ça, je n’ai aucune lumière en moi, tout est sombre. Quand il me fait signe de le suivre, je le regarde l’air de dire, il se prend pour qui pour faire ce genre de geste, il ne manquerait plus qu’il me mettent un collier avec une laisse. Il me restera plus qu’à remuer de la queue et de donner la patte.

Mais je le suis tout de même assez sagement jusqu’à un espèce de hangar ou un homme se met à sangloter quand il voit Tommy arriver, non mais c’est quoi ce petit jeu débile. Si l’homme avait vraiment peur, il y aurait pas eu besoins de ses hommes pour le surveiller, l’argent ramollie vraiment le cerveau des gens. Quand une personne a vraiment peur, elle oserai pas bouger et elle souille ses vêtement, mais lui se contente de sangloter. Quand il me dit qu’il me laisse l’honneur de m’amuser un peu, je me demande comment je peux bien le faire sourire, je prend donc le poignard qu’il me tend.

Je tourne doucement autour de l’homme pour essayer de me décider et surtout je peux ressentir la peur ressortir de sa peau, il ne sait pas ce que je compte lui faire et c’est ce genre de chose qui joue. Je fini par m’approche doucement de lui pour lui murmurer certaines paroles à l’oreille, sa réaction ne peux que le faire rire de façon assez cruelle. Je fini par me tourner vers Tommy et lui tendant son poignard.

- Ton poignard ne me sert absolument à rien, j’ai mes propre armes sur moi même si tu ne les vois pas du tout… La il est effrayé au point de se faire dessus dans quelques secondes, surtout qu’il attend que l’un de nous le coupe avec ce couteau. C’est tellement plus agréable quand la personne ne sait pas quelle arme nous avons en main, au moins il ne peuvent pas s’attendre à la douleur qu’ils vont ressentir. Je n’ai aucunement besoin de me faire briefé par toi…
Nouveau
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 04/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Catco World :: Starling City :: Centre ville-