AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

A la recherche d'un souvenir || Laurel Lance

 :: Starling City :: Centre ville :: Complexe sportif Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 3 Avr - 16:19






Vous me demanderez sûrement pourquoi Lilith voudrait se rendre à Starling City, les tueurs de son mari ne s’y trouve pas, ni sa famille. Aucun métas humains connus s’y trouve, elle n’aurait donc personne à traquer. Alors pourquoi se rendre dans la ville du justicier vert ? Elle n’est pas vraiment un fan, pas comme elle l’est avec Supergirl. Bon, elle pourrait peut être venir lui dire que son costume n’est pas terrible, mais ce n’est pas non plus le but. Vous me direz alors, et vous auriez raison, que Lilith n’est pas du genre à faire du tourisme, si elle va quelques part, c’est qu’elle a un but précis. En faite, c’est des souvenirs de sa vie d’avant qu’il l’a amené ici. Elle était déjà venu dans cette ville, son père avait été sélectionné pour une compétition, et elle, elle avait cherché un endroit où s'entraîner. C’était là qu’elle était rentrée dans une salle de boxe qui ne payait pas bonne mine. C’est le souvenir de la tranquillité des lieux qui l’avait donc poussé à retrouver l’endroit.  

Central City : Eblouie par la nuit

Tu étais désespérément seule, tu n’avais pas d’endroit où aller. Aucun moyen de rentrer chez toi, la police surveillait toujours les lieux. Tu n’avais pas vraiment d’endroit où dormir, même si tu ne tombais pas de sommeil, tu pouvais toujours trouver un squat où te reposer. D’ailleurs, tu avais loué un local où tu as entreposé tes affaires, tu y as passé quelques nuits pour être tranquille, mais tu sais très bien que cette situation n’est que temporaire. Le soleil est entrain de se coucher au loin, et tu marches à côté de la gare, l’ennuie semblait t’atteindre plus que tu ne l’aurais pensé. Tu regardais les futurs départs, et le nom d’une ville semblait briller plus que les autres, Starling City. Tu y avais déjà eu des souvenirs, et tu dis qu’il n’y avait rien de mieux que de passer la nuit dans la ville étoilé.  Tu avais le temps, il ne partait pas tout de suite. Tu achètes donc un billet et alla rejoindre le train. Il n’y avait pas grand monde, surtout des travailleurs qui devait faire l’aller retour tous les jours. Tu trouvas une cabine seule, et tu fermas la porte. Tu vais emmener avec toi ton matériel de dessin. Tu avais prévu de dessiner les étoiles, mais tu avais désormais tout ton temps dans ce train.  Tu commences à dessiner quand quelqu’un vient toquer à la porte. Il bégaye un peu, il a l’air stressé, et fatigué. Il te demande si il peut s’installer avec toi, tu soupires, au moins il a la politesse de te demander. Tu gardes ton calme.

- Je préfère être seule, mais si vous vouliez venir, allez y, ça ne me pose pas de problème. Tant que vous ne voulez pas me faire la conversation.

Tu avais l’air de mauvaise humeur, enfin c’est ce que ton visage semblait montrer, et l’homme s’en alla, comme si il avait peur. Tu soupires, tout ça pour ça. Le train se mit à rouler, tu espérais avoir la paix jusqu’à ta destination. Tu reprenais le dessin de ta BD, enfin c’était plus un comics. Tu voulais te vider l’esprit et te dire que tu étais une héroine te faisait du bien. Tu t'inventes des aventures imaginaire, peuplé de méchant métas humains. La sauveuse dotait de pouvoir, le monstre pour battre les monstres. L’inconnu revenu toquait la porte a mi-trajet. Quelque chose de louche se passait, tu en étais sûr. C’est là qu’il pointa un pistolet vers toi, tout en tremblant.

- Je suis désolé … mais j’ai besoin de vos biens … alors donnez moi tout, et tout se passera bien.

Il était nerveux, et qui dit nerveux, dit dangereux. Néanmoins, il avait l’air de ne pas avoir envie de faire ça, il semblait si gêné. Tu allais pas te laisser dépouiller pour autant. Tu te leva les mains en l’air, et tu commences à détacher ton collier. Il a l’air de se détendre, croyant que tu allais être coopérative. C’est là que tu décides d’agir, tu donnes un coup de pied à la main qui tient l’arme. Il lâche son pistolet, surpris, le manque d’espace ne me permet pas de faire de gestes ample, mais je lui colle un crochet du droit, et il tombe inconscient. Tu l’installe sur un siège et tu fouilles ses poches, tu as besoin d’en savoir plus sur lui. Tu trouves sur lui une photo de toi montant dans le train, en retournant le papier, tu vois quelques mots écrit dessus.

On a vu cette jolie gonzesse monter dans le train, si tu veux qu’on aille pas dans ta cabine rendre visite à ta femme et ta fille, tu vas nous la ramener à cette cabine 231 avant Starling City.

Tu soupires, encore des crétins qui croient qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent de toi. La prochaine fois, ils ont qu’à venir tout seul. Bon, au moins tu as leur numéro de cabine, ça va pas être trop dûr à les retrouver. Au moins tu te défouler un peu avant d’arriver à ta destination. Tu ranges tes affaires dans ton sac, et tu te dirigeas vers la dite cabine. Tu vois à l’intérieur un groupe de quatre hommes, ils sont à moitié bourrés, et regarde leur montre en parlant fort. Ils ont l’air d’attendre le pauvre homme que tu as neutralisé. Un d’eux te remarque, et tu décides d’agir. Tu rentres avec l’arme de l’inconnu, pointait sur eux, ils lèvent les mains en l’air, ils s’attendaient pas à ça. Un sourire se dessina sur tes lèvres. Tu avais le contrôle sur eux.

- Vous vouliez que je vienne vous voir, me voilà. Alors montrez moi si vous avez les attributs pour satisfaire une dame comme moi. A poil les gonzesses que je puisse vous reluquer.

Le trajet de train se passa sans autre encombre, des vêtements d’hommes auraient été balancés par la fenêtre, et jamais on ne reprit les hommes à s’attaquer à une femme. Les pauvres avaient l’air tétanisé, et on les arrêta pour nudisme quand ils fûrent arrivés à Starling City. Son premier “agresseur” lui avait demandé pardon et l’avait remercié pour s’être débarrassé des hommes. Il lui passa une partie son argent, et lui dit qu’il ne fallait pas refuser une tel somme. C’est ainsi que Lilith descendit de son train à Starling City, elle portait déjà pour cet homme, l'appellation de justicière.

Starling City  : A la recherche d’un souvenir

Tu es arrivée à t destination. Néanmoins, tu étais venue il y a des années de cela et retrouver le club de boxe ne serait pas aisé. Tu regardes vers le ciel, et tu observes les étoiles. Tout à l’air si calme. Tu sais déjà quel quartier il faut éviter, et tu fais bien attention. De toute façon, tu es bien plus dangereuse que quiconque dans cette ville. Tu pourrais utiliser tes pouvoirs même si tu en as peur. Tu finis par retrouver l’endroit où ton père à eu sa compétition de kendo, tu suis donc la route que tu avais prise plus jeune. Même si il faisait jour la première fois, tout te semble identique. Après quelques minutes tu arrives devant le club de boxe, tu pousses la porte et à ton étonnement, ce n’est pas verrouillé. Tu rentres donc dans la bâtisse, espérant voir l’homme qui t’avait entraîné. Tu marches en faisant attention, si ça se trouve, l’endroit était devenu un squat.

- Bonsoir, il y a quelqu’un ?





© Cherry. Non libre de droits.

The Hot Girl
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Avr - 11:01
A la recherche d'un souvenir
Ft. Lilith
Ce matin quand mon réveil sonne, je l’avoue, j’étais déjà en train de déjeuner, je n’avais pas réussi à dormir énormément cette nuit et donc j’avais finis par me réveiller avant mon réveil, cependant, j’avais totalement oublié de l’arrêter, ce qui me fais bien sûr sursauter étant donné que dans mon appartement le calme et le silence régnais, j’aurai pu allumer la télé, mettre de la musique ou je ne sais quoi, mais non, j’avais besoin de ce silence, parfois, j’en ai besoin et parfois, ça me fais le plus grand bien. C’est donc pour cette raison que je me dépêche d’aller éteindre mon réveil quand je l’entends sonner, limite, j’aurai pu râler, mais ça signifierai que je suis de mauvaise humeur alors que ce n’est pas forcément le cas. La routine arrive ensuite, je prends ma douche, je me préparer et enfin, je pars travailler, ces derniers temps s'est assez tendu au travail. Beaucoup de personnes me reprochent de ne pas vraiment être concentré sur mon travail. Oui, c’est une évidence en ce moment ce n’est pas vraiment la joie, mais je dois faire avec.

Alors quand j’arrive à mon travail quelque temps après je ne peux que saluer rapidement les personnes déjà arrivé et je me met tout aussi rapidement au travail, je n’ai clairement pas envie de donner encore cette image de personne qui ne travaille pas. Je me donne à fond même si mon cerveau me joue souvent des tours et qu’il part très loin de mes dossiers a certain moment. C’est la routine, et au fur et à mesure que les heures passent, je ne cesse de me dire qu’il me faut un verre, mais je me raisonne tout aussi rapidement, il ne faut pas que je me laisse tenter sinon, c’est évident que je vais finir par me faire virer. Ça serait bien dommage. Quand viens la pause déjeuner mon père débarque à mon boulot pour me forcer à aller manger avec lui. J’accepte bien entendu, trop contente de me changer les idées avec lui pendant un petit repas.

Il m’emmène alors déjeuner dans ce petit restaurant où nous allons souvent tous les deux, ici il y a des hamburgers fantastiques et des milkshake fantastique dans lequel j’adore tremper mes frites dedans, une chose étrange, mais je peux jurer que c’est délicieux. Pendant le repas, nous parlons tous les deux de tout et de rien, comme toujours, je m’en fais pour sa santé et mon père s’en fait-tout autant pour moi. C’est notre routine tout simplement, on parle de Sara aussi bien sûr. Ça ne change pas tout simplement. Mais il est rapidement temps pour moi que je retourne bosser et mon père aussi. Alors je le serre dans mes bras pendant un petit moment et je finis par le laisser partir de son côté. Mon père, c’est mon pilier tout simplement, cette penser ne peut que me faire sourire quelque peu.

L’après-midi de travail donne le même résultat que la matinée, je me concentre sur ce que j’ai a faire sans me soucier des autres, j’essaye au maximum de bloquer mes pensers, mais ce n’est toujours pas simple. Et quand il est enfin l’heure pour moi de rentrer, je prends un tout autre chemin. Ce soir, ça sera entrainement de boxe. J’en ai bien besoin.

Pendant plus d’une heure, je m’entraîne avec mon entraîneur, il ne cesse de me dire que je progresse vraiment et que je commence vraiment à avoir de très bons reflex pour le combat. Je suis vraiment contente de m’en sortir de mieux en mieux au combat ça ne peut que m’aider pour les soirées où je me transforme en black Canary. C’est un très bon point. Enfin après un moment mon entraîneur s’en va, et comme souvent, c’est a moi que revient l’obligation de fermer le club, il sait que je vais m’entraîner encore pendant quelque heures et il me fait totalement confiance donc pas de soucis. La dernière fois que je suis resté ici aussi tard, j’ai eu le plaisir de voir ma sœur débarquer, j’étais vraiment contente de la voir, peut être que ça sera encore le cas ce soir. C’est certainement pour cette raison que je n’ai pas mis d’écouteur pour une fois et quand j’entends la porte s’ouvrir, je m’arrête un instant de boxer pour voir qui arrive, j’entend une voix, mais je ne las ne connais pas, c’est donc tout naturellement que je répond à sa question.

-Bonsoir, oui il y a quelqu’un… Au fond de la salle.

On sait jamais c’est peut-être une personne qui cherche des informations… Je pourrais peut-être la renseigner, j’en profite alors pour prendre ma serviette et m’essuyer un peu avant de boire un peu d’eau également le temps que je vois de qui il s’agit.

The Black Canary
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: /
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Avr - 13:53






Il faut l’avouer, Lilith ne comprends plus vraiment la frontière entre le bien et le mal. Il n’y a plus chez elle que cette soif de vengeance avec la folie. Son esprit a été brisée, et de ce fait, elle est plus que dangereuse. Pourtant, elle a toujours son esprit de combattante, qui la pousse à s'entraîner, à devenir plus forte, et aussi à former des personnes. Elle déteste les métas humains, et elle a du mal avec les hommes. Laurel n’est donc pas en péril, bien que la jeune rousse n’est pas tendre, et s’ennuie, donc il lui faudra sûrement de l’action.

Starling City : Sur le ring

Te voilà donc à l’endroit ou tu as rencontré Ted Grant, celui qui t’avait enseigné les rudiments de la boxe. Tu t’étais prise quelques droite ce jour là, tu n’avais pas une très bonne garde, et tu avais l’habitude d’utiliser tes pieds, ce qui est interdit à la boxe. En faite, tu t’étais sentie libre ce jour là, à apprendre un nouveau sport de combat, recevoir et donner des coups. Tu te sentais vivante tout simplement, c’était cette pulsion d’adrénaline que tu espérais ressentir en entrant dans ces lieux. Tu n’étais pas dupe, tu sais qu’il est tard et qu’il y a sûrement personne encore dans l’enceinte. Néanmoins, une voix féminine me répond, Ted n’est donc pas là, ou du moins il n’est pas seul. Je me rends donc dans la pièce qui contient le ring, au bord se trouve une jeune femme, elle à l’air d’être seule, Ted à donc possiblement quitter les lieux. La jeune femme qui était là avait dû s'entraîner longtemps, et intensivement. C’était surprenant qu’il y ait des gens qui s'entraînent à cette heure là, tu te doutais que ça cachait quelques choses, tu voulais en savoir plus. Puis, si ça se trouve, ça te feras un adversaire à affronter. Tu pourras te défouler sur quelqu’un qui avait un peu de répondant, autre que ces personnes que tu as croisé dans le train. Tu souris à cette inconnue, tu ne veux pas lui faire peur après tout.

- Ted n’est pas là ? Je suis venue de Central City pour le voir.

Tu ne lui mens pas, tu avais besoin de challenge, tu avais envie de montrer sur le ring et de lui montrer ce que tu savais faire désormais. Il t’avait peut être oublié depuis le temps après tout. Néanmoins, tu savais qu’avec lui tu pourrais faire un vrai combat, du free fight, et que ça pourrait être intéressant. Tu ne veux pas te protection, tu veux pouvoir te battre et ressentir chaque blessure que ça pourrait te causer. Tu poses tes maigres affaires sur un banc, tu enlèves ta veste et tes chaussures. Une fois pied nue, tu fais quelques pas, dans la salle, jugeant un peu du regard cette inconnue, tu te demandes ce qu’elle a dans le ventre. Tu avais finalement plein de question à lui poser. Tu étais comme une prédatrice qui regardait sa proie avec envie, comme si tu allais la manger toute crue. C’était pour toi un morceau de viande, et tu étais prête à bondir. On ne fait cependant pas cela en société. Tu continue de marcher, à travers la salle, te rapprochant d’elle.

- Je m’appelle Lilith, et tu m’intrigues. Tu es venue apprendre la boxe, ou apprendre à te battre ? Pour rester ici aussi tard, soit tu veux être professionnelle dans la boxe, soit tu veux te battre pour autre chose.

Tu es près d’elle, mais tu t’éloignes et tu monte sur le ring, tu avais déjà fait couler du sang dessus, tu t’en rappelle, la première droite que Ted t’avais donné. Une sacrée force. En même temps, tu avais traité de naze ses poulains, en disant que la boxe c’était pour les mauviettes qui ne savaient pas se servir de leurs jambes. Pas très fin, mais Ted avait rit et t’avait proposé le ring, pour voir ton art. Tu avais mis KO un bon nombre de gaillard avant qu’il monte sur le ring. Il a été plus rapide que toi, son poing à rencontrer ta tempe, te couchant sur le sol. C’est à ce moment là que tu as voulu apprendre la boxe, à être rapide et forte. Tu as bien acquis la garde, et malgré que tu as perdu un peu de cet art, tu étais sûr de pouvoir concurrencer les élèves de Ted, encore.

- Tu dois en avoir marre de taper dans un sac de sable, tu veux un vrai combat ? Je pratique plus d’autre art martiaux que la boxe, mais je peux m’y remettre pour toi. Par contre, moi je ne porte pas de protection.

Et oui, Lilith est prête à défier n’importe qui avec les risques. C’est une vraie prédatrice, et vu qu’elle a besoin de viande, Laurel est devenue sa proie. Enfin, bien sûr, elle ne compte pas la tuer, nous Lilith ne fait pas ça avec ses proies de passage. Elle les renforce pour venir chasser un autre jour. Elle augmente leur potentiel, comme on gave une oie. Une fois que ses proies sont prêtes, elle vient les affronter à la loyal dans un grand combat pour montrer qu’elle est plus forte. C’est son esprit de compétition.





© Cherry. Non libre de droits.

The Hot Girl
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Avr - 15:05
A la recherche d'un souvenir
Ft. Lilith
Je pensais que ce soir, je serai seule au club de boxe, je ne m’attendais pas à la visite de ma soeur , je la savais occuper en quelque sorte alors quand j’entend une voix, je ne peux qu’être surprise bien entendu. Je ne peux que me demande ce que cette personne veut, si c’est des renseignements le ne pourrais que lui dire de repasser je ne suis pas la mieux placer pour ce genre de chose, mais après on ne sais jamais je dirai. Et c’est donc une jeune femme rousse que je vois apparaitre devant mes yeux, je lui souris bien sur, après tout pourquoi je ne sourirai pas. Elle demande si Ted est là et comme quoi elle est venue de Central City pour le voir, malheureusement pour elle, je pense qu’elle est venue pour rien.

-Hum non, il n’est pas là, à cette heure il n’y a plus personne… Juste moi. Désolée que vous ayez fait le déplacement pour rien…

Oui pour le coup, je me sentais désolée pour elle qu’elle soit venue pour rien, mais bon après ce n’est pas de ma faute à moi si la personne qu’elle veut voir n’est pas là. Enfin du coup, je ne peux qu’en profiter pour boire un peu d’eau, j’ai la sensation qu’elle ne va pas repartir tout de suite et je ne me trompe pas comme elle finis par se présenter, Lilith donc… Et il semblerait que je l’intrigue. Ses paroles me font rire bien sur, elle est vraiment curieuse, mais après tout ça ne me dérange pas de répondre à ces questions. Ça me fait faire une petite pause, je dirai.

-Ravie de te rencontrer moi, c’est Laurel. Je suis venu pour apprendre à mieux me battre, et me défendre aussi tout simplement, pas pour devenir pro non, pour ça mon métier me suffit.

Je continue de lui sourire, je n’ai pas de raison d’arrêter et puis je suis comme ça tout simplement, mais la suite de la conversation, je ne m’y attendais pas vraiment elle me propose un vrai combat… Sérieusement ? Un combat avec elle ? Mais je ne sais même pas de quoi elle est capable. Enfin après tout le risque ne me fait pas peur ce n’est pas nouveau. Alors pourquoi pas.

-J’en ai un peu marre en effet, je le reconnais, alors pourquoi pas un combat. C’est une gentille proposition je dirai… Oh attend, il y en a dans le local…

Du coup je ne peux qu’aller chercher des protections comme je venais de lui dire, après tout on va éviter de se faire du mal je pense. Et quand je reviens vers elle je lui tends ce que j’ai trouver.

-Voilà avec ça, sa devrait aller je pense.


The Black Canary
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: /
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Avr - 13:29






Starling City : Sur le ring

Tu avais un fort besoin de te défouler, de voir si quelqu’un pouvait te donner un peu de fil à retordre, tu avais envie d’avoir du répondant. Néanmoins, tu ne pouvais pas l’avoir ce soir, Ted n’était pas là, et il n’y avait plus qu’une élève. Loin de là l’envie de la sous estimé, mais tu ne pensais pas qu’elle soit du niveau de Ted. C’est un grand boxeur, alors qu’elle c’est qu’une apprentie, et en plus, tu es à peu près sûr qu’elle n’a jamais fait de vrai combat. Tu ne vois aucune blessure typique des matchs de boxe, et tu te promet que si vous faites un vrai combat de ne pas trop l'abîmer. En tout cas, elle avait l’air gentille, ça devait être quelqu’un de bien, mais elle devait avoir des malheurs dans sa vie pour passer sa soirée dans un club de boxe. Tu voulais en savoir plus sur elle, mais je pense pas qu’elle veuille se confier à la première inconnue venue. Puis, comment tu as tendance à dire “montre moi comment tu te bats, je te dirais qui tu es”. Elle te dit qu’elle était désolée que tu ais fait le chemin pour rien. Tu lui souris.

- Ne sois pas désolée, je n’ai pas fait le déplacement pour rien. Tu es là ! Puis j’aime bien cette ville, alors je pourrais peut être me trouver un hôtel où dormir et le voir demain.

Vous vous demandez sûrement quelle personnalité d’Alice est ici à communiquer avec Laurel. Vous pouvez peut être pencher vers Lindsey, la gentille, celle qui veut sauver le monde. Vous avez tort, vous avez bien affaire à Lilith, elle peut être gentille et ne pas vouloir chercher à se faire que des ennemis. Puis c’est ce qu’on peut appeler une sorte de solidarité féminine, Lilith aura plus de mal à attaquer une femme qu’un homme. Par exemple, elle pourrait laisser une chance à des métas féminines. C’est compliqué, mais ce n’est pas elle la plus extrême. Enfin, j’espère pour vous que vous ne verrez pas cette personnalité.

Tu as donc appris qu’elle se nommait Laurel et qu’elle était là pour apprendre à se battre et à se défendre. Elle ne voulait pas non plus être professionnelle, elle fait ça pour lutter. Enfin tu pouvais comprendre, depuis l’effondrement des Glades, il y a eu une montée de criminalité et le justicier vert ne peut pas être partout. Tu soupçonnais que ça ne soit pas que pour ça qu’elle s'entraînait, mais tu ne voulais pas rentrer trop dans les détailles. En tout cas, si elle ne veut pas apprendre que la boxe, tu pourrais peut être l’aider.

- Tu fais quoi comme métier ? Si tu veux, je peux t’entrainer moi, je connais d’autre chose que la boxe. Je suis une combattante, mon père est champion de Kendo et m’a inscrit à plusieurs sport de combat pour que je sache me défendre. Personne m’emmerder à l’école. Je peux faire de toi une vraie guerrière.

Cela pourrait être intéressant d’avoir une disciple, tu pourrais lui apprendre à se battre. Puis qui sait, peut être qu’un jour elle pourrait être une alliée, ou quelqu’un d’assez intéressant à défier. Tu aimes la compétition, et tu voulais évaluer son niveau. Elle accepta de se battre contre toi, et elle vient même te ramener des protections. Tu souris, tu penses pas en avoir vraiment besoin, mais au moins tu seras moins couverte de bleus. Tu la remercie en les prenant et tu l’aides à monter sur le ring. Tu ne porteras pas le premier coup, tu es forte, alors que ce n’est qu’une apprentie.

- Tu préfères qu’on se batte en mode boxe, ou tu préfères du free fight ? Ne t’inquiète pas, je n’amocherais pas ton jolie visage.






© Cherry. Non libre de droits.

The Hot Girl
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Avr - 15:21
A la recherche d'un souvenir
Ft. Lilith
C’est quand même fou à chaque fois que je bien au club de boxe je finis toujours par tomber sur quelqu’un alors que je suis certainement celle qui part le plus tard pour être en quelque sorte tranquille, mais bon je ne vais pas me plaindre, voir des personne ne me dérange pas le moins du monde de toute façon, il ne faut pas oublier que je suis une personne sociable au fond donc si je peux rendre service en renseignant cette jeune femme je le je ferai sans aucune hésitation. Elle m’explique alors qu’elle est venu voir Ted, ce soir n’y a personne donc je ne peux qu’être désoler de lui apprendre qu’elle a fait le chemin pour rien, cependant quand elle me dit qu’il ne faut pas que je soit désolée comme je suis là moi, je ne peux que lui sourire, elle à l’air d’être un e jeune femme très sympathique c’est certain.

-Et bien vu comme ça si ma présence peut compenser celle de la personne que tu venais voir ce n’est pas plus mal. Il y a pas mal d’hôtel en ville je suis sur que tu trouvera ton bonheur et au pire des cas je peux t’aider à en trouver un sans soucis.

Oui c’est vrai que si elle à besoin je peux l’aider sans aucun soucis, après tout je connais cette ville par coeur et je sais ou il faut aller pour bien dormir, donc si elle souhaite que je l’aide ça sera avec plaisir c’est une évidence. Enfin donc nous continuons à discuter elle et moi, elle me pose pas mal de questions et ça ne me dérange pas d’y répondre bien sur. Mais quand elle me propose de m’entrainer je suis de nouveau surprise, une fois de plus je dirai qu’elle ne me connais pas et que cette proposition est tout de même surprenante. Pas beaucoup de gens proposerai ce genre de chose même quand ils se connaissent.

-Je suis adjointe du procureur. Et toi tu fais quoi dans la vie? M’entrainer? Vraiment? j’avoue que c’est assez intéressant comme proposition et je ne suis pas contre des cours en plus pour être encore plus capable de me battre et me défendre. Mais je ne voudrais pas prendre sur ton temps… Surtout si tu es de passage ici.

En effet je ne tiens pas vraiment à lui faire perdre du temps, je ne pourrais que m’en vouloir tout simplement, déjà que j’avais accepter de faire un combat avec elle, je ne voulais pas abusée de sa gentillesse en quelque sorte. Mais après c’est sur que si elle veux vraiment m’entrainer je serai ravie c’est certain.

-Bonne question, on peux commencer par de la boxe après on verra, je ne m’en fais pas j’ai déjà pris des coups donc ne t’en fais pas pour moi.

The Black Canary
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: /
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Mai - 12:56






Starling City : Sur le ring

Tu espérais que tu allais réussir à maitriser tes pouvoirs ce soir. Tu ne t’es jamais donné à fond depuis que tu as eu ton don. Donc tu es un peu rouillée, il ne faut pas que ton instinct de combattante te pousse à utiliser tes flammes. C’était sûrement le meilleur entraînement que tu allais pouvoir avoir. Malheureusement, ce ne sera pas avec l’homme que tu pensais. Tu allais sûrement avoir aucun défi aujourd’hui, aucun challenge. Enfin, tu as appris à ne jamais sous estimé tes adversaires, la femme qui se tient devant toi à peut être du potentiel. Tu n’allais pas tarder à le savoir de toute façon. Laurel te dit qu’elle pourrait t’aider à trouver un hôtel. Tu étais sûr que c’était une vraie altruiste.

- J’accepterai ton aide avec plaisir, ça fait des années que je ne suis pas venue ici. Alors pouvoir avoir un avis sur les hôtels environnant c’est bien. De toute façon, je n’ai plus de train pour rentrer à Central City. Donc soit je dors à la gare pour le train du matin, soit je dors dans un vrai lit pour voir Ted demain. Les deux sont possibles.

Laurel était donc adjointe au procureur, donc du bon côté de la loi, ce que tu n’étais pas toujours. Après tout, pour te venger, il faut pas toujours faire confiance à la justice. C’était aussi pour ça qu’il y a désormais de nombreux justicier à Starling City. En plus, elle avait un poste important, c’était peut être pratique de se la mettre dans la poche en cas de soucis à Starling. Tu mets cette information dans un coin de ta tête. Tu sais te servir des gens, et si tu as une carte sortie de prison, ça peut être bien. Après il fallait juste jouer sur tes talents de comédienne. Cela ne devrait pas être trop dur. Par contre, dire ce que tu fais dans la vie, allait être compliqué.

- Je fais une année sabbatique, mais je compte étudier en art. Ouais, je peux t’entrainer, tu verras, avec moi tu seras une vraie combattante. Tu pourras te défendre avec efficacité. C’est ça qui est le plus important. Tu ne me ferais pas perdre mon temps, et puis, je serai pas toujours disponible c’est vrai, mais si tu as besoin d’un cours, tu n’auras qu’à m’appeler et je viendrais. Je demanderai juste le coût de me séjour à Starling. Je ne roule pas sur l’or non plus.

Tu lui souris et tu attends qu’elle monte sur le ring, tout en te mettant en position de garde. Tu devais rester concentrée sur le combat, et sur tes gestes. Surtout, tu ne devais pas te laisser emporter, sinon tes flammes risquent de sortir. Donc pour l’instant, tu allais passer plus à une phase d’évaluation.

- Bien commençons par la boxe, attaque moi, que je puisse évaluer ton niveau !






© Cherry. Non libre de droits.




The Hot Girl
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 10 Mai - 14:22


A la recherche d'un souvenir
Ft Lilith
Je ne peux pas m’empêcher de me montrer aimable c’est bien normal, je suis comme ça même fasse a une inconnu, bon j’ai mes limites c’est certain mais quand on ne m’agresse pas je n’ai pas de raison de le faire non plus, et puis reconnaissons le cette jeune femme à l’air d’être une jeune femme sympathique, après je sais qu’il ne faut pas se fier aux apparences, je me suis faite avoir plus d’une fois dans le passer mais bon ça ne m’empêche pas de me montrer aimable et polie, ça n’a jamais tuer personne. Enfin bon quoi qu’il en soit je lui avait donc tout de même proposer de l’aider à trouver un hôtel, je ne me voyais pas la laisser à la rue, même si je ne la connais pas et puis il faut dire que je connais cette ville comme ma poche donc c’est assez simple pour moi c’est évident.

-Pas de soucis, je ne vais pas te laisser dormir dans la gare de toute manière, on ne sais jamais ce qui pourrais arriver et même si je pense avoir compris que tu sais te défendre, autant éviter le danger tout simplement. Et puis un vrai lit, c’est tellement mieux.

Alors donc comme ça cette demoiselle veux étudier l’art, après tout pourquoi pas, je trouve que c’est un très beau domaine. Mais ce qui est sur c’est que ça contraste pas mal avec le fait qu’elle sache se battre et même qu’elle me propose de m’entrainer, mais bon après je suis bien dans la justice et j’apprend à me battre, remarque moi ça a un lien plus logique, quand on y pense certain petit délinquant pensent toujours à se venger de la personne qui les à fait condamner, donc oui c’est logique. Mais après je dirai qu’on a tous des hobbies et après si elle aime se battre et l’art c’est tout à son honneur c’est évident. Et bien entendu sa proposition ne peut que me faire sourire.

-Etude d’art? Et bien ça doit être passionnant en effet, je te souhaite bien du courage même si je pense que tu n’en auras pas forcément besoin, contrairement au fait de m’entrainer, il faut savoir que je suis tout de même une personne buté et que parfois c’est dur de me faire entendre raison. Enfin quoi qu’il en soit ta proposition me vas parfaitement, c’est un bon compromis je trouve.

Enfin qui dit entrainement et combat dit ring bien entendu, franchement j’avais déjà fais des combats ce soir pendant mon entrainement, j’étais fatiguée mais un de plus ne me tuerai pas et puis je me doutais que j’allais en apprendre pas mal avec elle bizarrement. Et du coup quand elle me dit de l’attaquer pour qu’elle évolue mon niveau je ne peux que sourire quelque peu avant de bien protéger mon visage avant et pendant que j’attaque, oui j’ai tout de même appris à me protéger des coups que je pourrais recevoir par surprise.
code by bat'phanie

The Black Canary
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: /
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 15:09






Starling City : Sur le ring

Lilith Arkham

Tu n’es pas un ange, ou tu as été damnée, tu ne sais pas si tu mérites tant de bonté. Cette inconnue, cette femme, une personne qui a du charme, elle t’offre son aide alors que vous vous connaissez pas. Après tout, tu l’as rencontré il y a quelques minutes. Pourtant, quelques choses t’attires chez elle, pas sexuellement parlant, mais tu sens son potentiel. Il faudrait peut être que tu frappes fort pour faire sortir son potentiel, mais ça va être intéressant. Bon, elle est peut être trop gentille pour toi, mais tu sais faire sortir l’animal qui sommeille en chacun.


- C’est vrai qu’un bon lit me ferait le plus grand bien. Si j’arrive à dormir, j’ai des insomnies ces derniers temps. Peut être me défouler ça pourrait me faire le plus grand bien.

Tu te demandes l’espace d’un instant si tu pourrais la faire basculer de l’autre côté de la loi. En faite, tu veux la cerner, voir quelle femme elle est. La meilleure des solutions semblent de l’éprouver à l’aide de tes poings, de frapper fort, et voir si tu peux voir naître de la colère en elle. C’est une personne buté, tant mieux, tu l’es aussi, tu vas lui apprendre à être une vraie bête de combat. Tu allait être le maitre et non l’élève, tu allais enseigner à cette femme tout ce que tu savais, et pour commencer tu vas commencer par la douleur.

- On verra si je n’ai pas d’autre projet avant ma prochaine année d’étude en art. J’ai des choses sur le feu, et je sais pas si j’aurai fini à temps. En tout cas, je vais te faire souffrir, peu importe ta fatigue. Il faut souffrir pour être la meilleure. Je vois que tu es un peu fatiguée, mais ça te permettra de jouer sur les limites de ton corps.

Sa posture n’est pas parfaite, mais elle est bonne, elle attaque en sachant se protéger. J’esquive son premier coup avec aisance, ce n’est pas avec ça qu’elle va réussir à se défendre dans la rue. Je contourne sa garde rapidement et frappe dans son flanc qui n’est pas protégé. Puis je recule de quelques pas, tout en souriant, et je baisse ma garde. Je n’en ai pas besoin pour l’instant, il faut que j’étudie ses mouvements, j’ai juste à esquiver … pour le moment.

- Ta garde est cohérente pour te battre contre un boxeur, par contre, contre un combattant de rue, elle sera peu efficace, tes flancs sont trop ouverts, si je veux y mettre un coup de pied, ça serait facile. Tu dois adapter ta garde à l’adversaire.






© Cherry. Non libre de droits.

The Hot Girl
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Juin - 15:47


A la recherche d'un souvenir
Ft Lilith
On me le dit souvent, parfois je suis trop gentille et j’aide trop facilement les gens. Ça me joue des tours parfois mais c’est comme ça que je fonctionne, je fais tout pour le bonheur et le bien être des autres ce n’est pas nouveau et donc ça me semble totalement normal de proposer de l’aide à cette jeune femme pour quelle puisse dormir cette nuit dans un endroit correcte. Après le fais qu’elle me dise qu’elle n’est pas sûr de dormir en gros je ne vais pas pouvoir faire grand-chose je dirai, on a tous des choses qui nous empêche de dormir parfois.

-les insomnies, je connais bien ça malheureusement, et pour que ça passe c’est compliquer, on m’a souvent dit de penser à des choses positives dans ses moments-là et de surtout pas m’énerver, mais c’est tellement plus facile à dire qu’a faire…

Je sais aussi que parfois je bois pour m’aider à dormir mais clairement je ne vais pas lui donner cette solution comme je la sais totalement mauvaise. Ça serait vraiment méchant de ma part de dire ce genre de chose et une fois de plus ce n’est pas moi. Enfin après ça il était question de combats entre nous, je ne sais pas vraiment si c’est une bonne idée mais d’un côté plus je serai formé pour me battre et mieux ça sera… enfin c’est ce que je pense actuellement mais je peux changer d’avis c’est une évidence. Mais cependant quand elle me dit qu’elle va me faire souffrir je ne peux que la prendre au sérieux, je me doute que c’est une jeune femme qui ne plaisante pas et après tout ça ne me dérange pas… au pire et bien j’aurai d’autre marques sur le corps je ne suis plus à ça près.

-Je m’en moque de souffrir pour une bonne raison, je suis même habituer à ce genre de chose donc je ne vais pas m’en plaindre ça tu peux en être sur… Surtout si ça peut me permettre d’apprendre d’autres choses.

Bien passons donc à ce combat, je vais essayer de me débrouiller pour montrer ce que je sais faire, je sais que je ne suis pas la meilleure, loin de là mais je suis simplement là pour apprendre donc je prendrais tous les conseils qu’on me donne, elle esquive mon attaque et je me prends un coup, je ne grimace même pas, comme j’ai dit je suis habitué à souffrir et j’apprends. Je l’écoute alors me parler de ma garde qui est bonne pour de la boxe mais pas pour la rue, ça semble en effet très logique tout ça…

-M’adapter à mon adversaire … Ok… je prends note…

Ah ça pour être une élève qui écoute, on ne va pas dire le contraire. Je fais alors en sorte de modifier ma garde de nouveau avant d’attaquer une fois de plus en fessant bien sûr attention à mes mouvement pour qu’il l’atteigne du mieux possible et en fessant aussi attention à sa défense à elle… J’essaye de faire de mon mieux tout simplement. Je suis motivée.

code by bat'phanie
The Black Canary
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: /
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Juil - 10:29






Starling City : Sur le ring

Lilith Arkham

Tu avais dû mal à dormir, peut être tu étais insomniaque, est ce que ce corps a t il vraiment dormi ? Tu ne sais pas vraiment ce qui se passe quand tu n’es plus au devant de la scène. Enfin, cela dépendait des moments, mais la plupart du temps tu te reposes. C’est étrange cette séparation de l’esprit, c’est les personnalités qui se reposent, et non pas le corps. Tu le sais, car à certains moment, tu sens des raideurs, comme si tu n’avais pas dormi. Tu te doutes qu’il y a d’autres personnalités qui prennent le contrôle, mais tu n’as pas accès à toute les présences. En tout cas, vous veillez toutes, ou tous, sur l’esprit originel, Alice. Elle était comme la belle au bois dormant, attendant un prince charmant qui n’arrivera peut être jamais. Ou alors, elle attend la fin de la vengeance. Dans tous les cas, elle se réveillera un jour. Enfin ce n’est pas le sujet, tu as le contrôle, alors autant en profiter.


- Dans le monde qu’on vit, j’ai parfois du mal à voir le positif. De plus, j’ai une tendance à faire des cauchemars, mais je vais pas vous embêter avec ça. Parfois, il vaut mieux s’assomer pour être sûr de se lever après le soleil.

Tu vas commencer à chercher les ténèbres dans son coeur, tu es sûr que ce n’est pas une fille aussi droite que ça. Il y a toujours une partie d’ombre, après tout, tu étais bien celle d’Alice. Alors qu’elle était une fille rangée, tout le monde a une partie sombre, faut savoir où la trouver. Se battre, ça sert à trouver cette partie, cette férocité. Laurel devait en avoir une, sinon elle ne sera pas là à une telle heure. Ted t’avais appris beaucoup de chose, comme chacun avait un guerrier au fond de son coeur. Alice avait cette guerrière, mais elle avait aussi cette partie de lumière, cette naïveté de la vie. Alice était rayonnante, et les métas l’ont détruit. Tu lui as juré vengeance. En tout cas, tu comptes faire souffrir la jeune femme face à toi, pas pour son mal, mais pour qu’elle apprenne à se relever, et à rendre les coups. Tu vas faire ressortir d’elle la guerrière.

- Souffrir, c’est sûrement le mot, tu vas peut être te dire que j'exagère, mais je suis pour la théorie que c’est en tombant qu’on apprend à mieux se relever. Je vais peut être te démoraliser, mais c’est pour te forger le caractère. Tu dois affronter tout ça.

La bataille venait de commencer et la boxe m’ennuyait. Je veux qu’elle apprenne à se battre, pas à boxer. Il faut savoir que pour tenir la distance, les coups de pieds sont utiles. Tu la jauge du regard, elle a l’air d’intégrer ce que tu lui dit, mais il vaut mieux de la théorie que de la pratique. Tu approches alors et tu lui envoie un puissant coup de pied retourné dans le ventre, l’envoyant voler. Tu n’avais pas mis toute ta force, tu voulais qu’elle puisse s’en remettre. Tu la regarde sévèrement, ton visage étant assez neutre.

- Tu appelles ça prendre notes ? Alors pourquoi j’ai pu te donner un coup de pied aussi facilement ? Relève toi, montre moi comment tu te bats, tu te feras plier en deux sinon ! Le monde n’est pas rose, si tu n’arrives pas à te relever maintenant, tu ne seras jamais prête à affronter la vraie vie.






© Cherry. Non libre de droits.



The Hot Girl
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Juil - 21:25


A la recherche d'un souvenir
Ft Lilith
AH les insomnie, je connais tellement ça, encore plus depuis la mort de Tommy, j’ai beaucoup de mal à dormir donc je ne peux que la comprendre mais bon je fais en sorte en effet de trouver des solutions pour me reposer autant que je le peux et pour ça et bien rien ne vaut le sport pour m’épuiser au maximum comme ça je rentre et je dors directement, ça ne marche pas toujours je le reconnais mais parfois j’ai de la chance… J’avais la solution aussi de boire mais je fais en sorte de ne plus faire ce genre de choses, je l’ai promis à mon père. Enfin quand Lilith me dit qu’elle fais des cauchemars je ne peux que je me dire que nous avons ça aussi en point commun. Super le point commun je l’avoue mais bon…

-Oui je comprend totalement c’est aussi pour ça que je m’épuise en faisant du sport jusqu’à tard le soir pour m’endormir des que j’arrive chez moi… Les cauchemars je connais ça aussi…. On ne peux qu’espère que cette mauvaise période passe et qu’on passera une bonne nuit rapidement…

Je n’y crois pas vraiment mais c’est sur qu’on ne sait jamais. Enfin il est temps pour nous de passer au choses sérieuse, c’est a dire cet entrainement, comme je venais de le dire je n’ai pas peur de souffrir tant que je peux apprendre de nouvelles choses, mais après quand je l’entend me dire qu’elle va me démoraliser pour me forger le caractère, je ne peux que me dire que je vais luter c’est une évidence, et encore luter c’est un faible mot, la pour le coup je ne peux que me dire que je n’aurai pas du accepter ce combat mais bon ça ne me fais pas peur, plus le temps passe et plus je suis démoraliser et j’en passe. Si j’ai repris le costume de ma Soeur c’est pour changer ça. Mais ce n’est pas aussi simple.

-Hum un mal pour un bien en quelque sorte. Et bien écoute je suis prête à souffrir et à être démoraliser, il n’y a pas de soucis, au pire et bien j’irai prendre un verre derrière pour oublier tout ça…

Non je plaisante en disant ça, je rappelle que je ne bois plus , ou plutôt je fais en sorte de ne plus boire même si parfois ça arrive de craquer. enfin bon il est temps de passer au combat, je peux rapidement constater qu’elle ne plaisante absolument pas, loin de là et quand je me prend un gros coup de pied dans le ventre au point ou je décolle totalement, je suis sonner et je l’avoue il me faut quelque seconde pour me relever… Mais c’est ce que je fais tout de même, sous les paroles plus que sèche de Lilith, ouais une fois de plus mais je m’attendais a ce qu’elle me dise ce genre de choses, elle m’a prévenu qu’elle allait être mauvaise en quelque sorte.

-J’ai été surprise tout simplement, et je suis déjà debout je ne reste pas à terre, je me relève toujours…

Non pas toujours mais ça c’est autre chose je dirai, et autant le dire je le découvrirai encore plus d’ici peu mais ça je ne le sais pas encore à ce moment là. Bref revenons en à ce combat, elle veux voir ce dont je suis capable, ok j’ai compris, alors cette fois c’est sans réfléchir je dirai, mais en calculant tout de même ce que je fais, a force de voir Oliver et les autres faire je connais tout de même certaine chose. Bref Je fonce sur elle si on peu dire, j’attaque ses jambes pour la déséquilibrer, avant de lui donner un bon cou dans le ventre. Je fais en sorte de montrer ce que je sais faire.


code by bat'phanie
The Black Canary
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: /
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Catco World :: Starling City :: Centre ville :: Complexe sportif-