AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Il est temps de mettre le masque || Laurel Lance

 :: Administration :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 23 Mar - 16:28






Il est temps de

mettre le masque



feat Laurel Lance





Derniers préparatifs


Ce soir c’est le grand soir, je vais enfin me montrer devant le justicier vert et son équipe, et j’ai déjà tout les éléments en main. Je sais où viser pour faire mal, je sais tout les problèmes dans la cuirasse de chacun, c’est ça de connaître les identités, et je remercie encore Laurel pour ça. Grâce à cela, j’ai plusieurs coup d’avance, et je vais pouvoir jouer avec ça. Il faut d’abord que je trouve un moyen d’amener l’équipe où je veux, et que je les isoles, les uns des autres, mais je vais avoir de l’aide. J’ai recruté des gens peu fréquentable dans les Glades qui détestent le justicier, pour eux, une alliance est une aubaine, et ils sont prêt à se battre sous mon étendard. Il faut que je les tienne informés du plan qui va suivre, et malheureusement, c’est eux qui vont me permettre de faire un tête à tête avec le Black Canary. Il faut que je sois prudent, car son collier risque de me poser problème. Il fallait que j’hâte mes préparatifs dans le parc, c’est là que je devais la mener. Tout d’abord, j’avais une réunion avec mon armée improvisé. J’enfile ma tenue et mon masque, aucun d’eux n’a jamais vu mon visage, et ce n’est pas prêt de changer.

J’avais rendez vous dans un sous sol avec une bande de tarés, accro au combat à main nue et qui n’avait pas peur du justicier. C’était pas des trafiquants ou autre, juste des anarchistes, et ils voulaient tous entendre craquer les os des justiciers, pour savoir quel bruit ça faisait. Ils avaient l’avantage du nombre, je ne peux pas dire qu’ils réussiront à tenir longtemps, mais au moins, ça risque de les surprendre. J’avais déjà choisi le lieu, un immeuble abandonné que j’avais racheté via une société écran. J’y ai aménagé plein de piège et de salle spéciale pour mes invités, et au bout, il y avait un cadeau pour eux. Je ne veux pas gâcher la surprise. Je rentre dans le sous sol, et je les vois attroupés, derrière leur chef, qui a une clope au bec. Le silence se fait quand ils me voient arriver. Ils ont des directives, ils savent que je mérite la place de leader. Après tout, j’ai dû me battre contre une vingtaine et gagné pour cela. Ce qui était assez facile et amusant, bien que épuisant. Je pris alors la parole, avec une voix transformé.


- Mes frères, ce soir nous allons montrer au monde à qui la ville de Starling City appartient. Ce soir mes frères, nous allons abattre la tyrannie de ces pseudos justiciers, qui se croient meilleur que nous ! Nous allons leur apprendre que la loi de Starling City, c’est la loi de la rue. Nous allons leur montrer que les Glades sont toujours debout, et qu’on sait se battre.

Ils poussèrent un cri guerrier à l’unissons, ils étaient prêt à se battre pour moi. C’était parfait, la révolution était en marche.



Phase Un : Chaos


La première phase pouvait se mettre en place, il faisait nuit en ville, la nuit n’était pas fraîche, il avait fait chaud aujourd’hui, et c’était agréable. Je distribu les ordres de mission à chacun, il fallait plonger la ville dans le chaos le plus total, et écarter la police de la zone de guerre principale. J’avais gardé que les hommes de confiance et les plus efficace pour mon plan principale, il fallait que je sois sûre que l’équipe de justicier aient de la résistance autre que mes pièges. Il fallait que je créais une vraie révolution, il fallait que j’occupe toute la police de Starling City. Alors je leur conseillais de faire du vandalisme, d'agresser des gens, racketter, détruire des véhicules. J’ai éloigné leur zone d’attaque du Verdant, il ne fallait pas qu’ils touchent à Théa, je m’en serai voulu si je l’avais mis en danger. Je suis peut être un monstre, mais pas à ce point là. Le but pour mes sbires, enfin, ce qu’ils croyaient, c’était de montrer à cette ville que les justiciers ne pouvaient pas tous les protéger, et s'ils sont occupés ailleurs, les justiciers s’occupera d’abord des grands criminels avant d’aider les petits gens. Je place mes hommes dans l’immeuble et je me rendis dans le parc. J’envoya d’abord un message à la team Arrow, me présentant, et leur annonçant qu’est ce qui ce trouvait dans le bâtiment, pour attirer leur attention. Puis j’envois un sms à Laurel avec le numéro de son père, j’étais sûr qu’elle allait faire passer sa famille en priorité. Je l’éloignais surtout du terrain pour pas qu’elle ne soit blessé.

Laurel, je ne cautionne pas forcément le fait que tu sois devenue comme ta soeur, mais j’ai besoin de toi. Une femme est entrain de se faire agresser par deux hommes dans un parc, et je suis en sous effectif. Je comptes sur toi.




Balade dans l’air nocturne


Le parc était un endroit agréable, il n’y avait personne, enfin, j’avais fait en sorte qu’il n’y ait plus personne dans le parc. J’avais fait évacué les lieux pour pouvoir installer mon matériel avant l’arrivé de Laurel. Cela n’a pas été trop dûr, avec une armée de mec armée de batte de baseball, les gens sont plus prompt à quitter les lieux. Je n’avais plus qu’à attendre que mes sentinels aperçoivent Black Canary pour me mettre en position. Je sais qu’elle allait faire le plus vite possible, et ignorer les appels d’Oliver pour sauver une demoiselle en détresse. Laurel la justicière protectrice de la veuve et l’orphelin, tout le contraire d’Oliver et ses meurtres liés à une liste. La fameuse liste que j’ai pas encore commencé à suivre, mais c’est pour bientôt. Quand je ferai mais annonce en public, et que je montrerai la première victime aux yeux de tous. Enfin, je n’en étais pas encore là, on vient de m’annoncer dans l’oreillette que Black Canary approchait des lieux, c’était parfait, je n’ai plus qu’à m’annoncer devant elle. Laurel ne le sait pas, mais elle est dans mon piège. Alors qu’elle s’est aventurée dans le parc, toute les portes se ferment, et sont verrouillés par mes hommes, mais elle n’a pas le temps de voir ce qui se passe. Je m’avance vers elle, et je transforme ma voix.



Un message mainte fois prononcer


- Black Canary, vous avez trahi cette ville



Tommy Merlyn






Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Mar - 22:27

Il est temps de mettre le masque

 


.
Ce soir il régnais une ambiance assez étrange, on ne pouvais que se douter qu’il allait se passer quelque chose, quelque chose de grave, et je pense que nous étions simplement loin de nous imaginer ce qu’il allait vraiment se passer. Oliver était sur les nerfs, en fait nous l’étions tous. J’avais opter de rentrer chez moi pour le moment, de toute façon mon costume se trouvais là et si Oliver avait besoin de mon aide il n’avait qu’a m’envoyer un message je débarquerai rapidement, je fonctionne souvent comme ça comme de toute manière je ne suis pas toujours la bienvenue au près d’eux même si je leur avait fait comprendre qu’ils n’avaient pas d’autre choix que celui de m’accepter dans leur équipe. Enfin le résultat était tel que je me retrouvais chez moi pour le moment à tourner en rond. Attendant je ne sais quel signal. Je sentais qu’il se passais quelque chose mais quoi. Tout ça me stressais vraiment beaucoup. j’en était limite au point ou j’avais envie de me servir un verre mais non je ne le ferais pas. On sais jamais si on a besoin de moi. Non je ne trahirai pas le serment que je me suis fait quand j’ai commencer mes réunions aux alcooliques anonymes.

Enfin je continue de tourner en rond jusqu’au moment ou je reçoit un message de mon père, un message assez étrange qui au final ne lui ressemble pas vraiment, un message qui me fais me poser beaucoup de questions mais je ne peux pas ne pas réagir. Il faut que je retrouve mon père au parc comme il me l’a demander. Si mon père à besoin de moi c’est évident que je vais mettre mon costume pour l’aider. Je ne peux simplement pas faire autrement de toute manière. Alors rapidement j’envoie un message à Oliver, mais je ne reçois pas l’accuser de mon message. Etrange, de plus en plus étrange mais je n’ai pas le temps de penser à tout ça, non il faut que je me dépêche tout simplement, alors rapidement je me change pour enfiler mon costume de black Canary, rapidement je sort de chez moi, sans me faire repéré sinon autant dire que je grillerai ma couverture si on peu dire.

Rapidement je me met en route pour le parc. Je fais le plus vite possible pour retrouver mon père, mais quand j’arrive sur place je ne peux que constater qu’il n’y a pas grand monde, voir même personne, je me demande si c’est une mauvaise blague. Il faut que je vérifie tout de même. Imaginons que je retrouve mon père dans un coin en train d’agoniser parce que je ne serai pas aller assez vite pour l’aider… Cette idée me fais froids dans le dos. C’est alors à ce moment que je tombe sur cette homme… Cette chose… Je n’avais jamais vu cette personne jusqu’a maintenant et quand il s’avance vers moi je ne peux que me préparer à me défendre, mon bâton a la main, prête a activer mon collier. Et quand j’entend ça voix et ce qu’il me dit je ne peux qu’avoir un rire nerveux.

-Cette phrase vous l’avez voler à Arrow… Et il me semble que c’est vous qui trahissez cette ville actuellement…

Je voudrais alors activer mon collier mais je me rend rapidement compte qu’il ne fonctionne pas, qu'est ce que c’est que ce délire. Je commence à me dire que je suis dans la merde et donc qu’il ne me reste plus que mon bâton et mes mains pour me défendre. Ok… je ferai avec…
camo©013
The Black Canary
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: Tommy Merlyn le seul l'unique
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


you are my reason to smile
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Je t'ai perdu une fois, je ne supporterai pas de te perdre une autre fois. Sans toi je ne suis plus que l'ombre de moi même, j'ai besoin de toi, je t'aime et jamais ça ne changera. ©endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Mar - 12:52






Il est temps de

mettre le masque



feat Laurel Lance





Bienvenu à la fête.


Elle est là devant moi, je reconnais Laurel dans cette tenue. Elle est sublime, et je sais à quel point elle peut être dangereuse. Pourtant, sans son collier, je sais que nous avons un écart de niveau, et que je peux facilement avoir l’avantage dans le combat au corps à corps. Ce qui n’est pas le cas avec Oliver et Sara. Je ne connais pas assez le reste de l’équipe pour savoir si j’aurai des difficultés majeurs. Pour l’instant, il faut que je reste concentré, je ne veux pas la blesser, enfin pas trop. Je m’en voudrais si il lui arrive quoi que ce soit, c’est d’ailleurs pour ça que je l’ai attiré ici. Néanmoins, c’est la première à m’affronter dans l’équipe, alors je ferais mieux d’y aller doucement, ne pas montrer toute ma force, pour qu’ils me sous estiment. Je devais caler ma force et mes techniques de combat pour pouvoir battre Laurel, mais lui donner la sensation qu’elle aurait pu gagner. Ce sera un dosage un peu dangereux, et je devais tout de même gagner en évitant des blessures. Surtout, si je devais aller la voir après le combat. Je devais faire attention entre le moi Tommy, et le moi Prometheus. Nous sommes la même personne, mais nous avons deux rôles différents. Je suis devenu autre chose, mais pas pour rien. Je suis devenu Oliver à ses débuts, lui montrant qui il était vraiment. Je suis son opposé, et je suis là pour montrer que ce n’est pas un justicier, mais juste un monstre. Black Canary me dit que c’est moi qui est trahi cette ville. Je peux m’empêcher de sourire sous mon masque, elle a toujours eu de la répartie.

- Je ne vois pas en quoi je trahis cette ville Black Canary, ou devrais-je dire Laurel Lance ? Je sais tout de vous, vous avez trahi cette ville au moment où vous avez remplacé votre soeur sous ce masque. Vous avez trahi cette ville dès que vous avez décidé de ne pas faire confiance en la police et de que vous avez décidé de faire respecter votre justice. Vous avez trahis cette ville, au moment où vous avez décidé de rejoindre le justicier vert.

J’avance de plusieurs pas, m’approchant d’elle, je vois qu’elle vient de remarquer que son collier ne marche pas. J’ai hâte de voir ce qu’elle vaut.



Le duel


Je sors deux bâtons identique à ceux que possèdent Laurel, je ne compte pas utiliser d’autre armes. Je veux la battre à arme égales. Je me suis assez entraîné à la ligue pour apprendre à manier tout arme. Je suis quelqu’un de loyale, et je suis sûr de moins risquer de la tué avec mes bâtons. Bien sûr, je risque de la blesser, mais ça ne serait rien de grave. Pour l’instant, je devais faire en sorte de la maîtriser, et d’éviter de la blesser. Je pourrais peut être seulement la neutraliser, l’assomer, ou la kidnapper, je ne savais pas encore. Je sais que pour l’instant l’équipe Arrow ne s’inquiètera pas d’elle, elle a un problème plus urgent. Après tout, ils ont moins d’une heure avant que l’équipe de la mairie explose avec un bâtiment rempli de mes hommes. Le plan est parfait pour l’instant, et tout se passe comme prévu. Nous somme face à face, et j’approche pour être à une assez bonne distance. Je ne lancerai pas le premier assaut. Je veux qu’elle me montre la rage en elle.

- Je peux même dire que vous avez trahi cette ville au moment où vous avez laissé Tommy Merlyn mourir car vous n’avez pas quitté ce bâtiment en même temps que tout le monde. Vous avez trahi cette ville, en même temps que les Glades se sont effondrés.




La police en difficultée


Dans les rues de Starling City c’est la folie, le nombre d’agression explose, vandalisme. La police est tout simplement débordé. Un homme et son coéquipier font face à plusieurs personne armée. Ils sont deux dans la pire zone de guerre de la ville. Quentin Lance garde la tête froide. Il est pas forcément d’accord avec le policier, mais il a besoin de son aide et vite. Il a essayé d’appeler plusieurs fois Laurel, mais elle répond pas. Il espère que rien ne lui ait arrivé. Une pluie de balle s’abat sur sa voiture, l’agent saisit sa radio appel le centrale.

- Centrale, j’ai besoin de renfort, ça canarde sévère ici.

La réponse qu’on lui donne est négative. La police est débordée et personne ne pourra l’aider. Il n’y a pas assez d’effectif. Il sort de derrière la voiture et tire, en espérant que cet enfer s’arrête.




Tommy Merlyn





Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Mar - 14:32

Il est temps de mettre le masque

 


.
Après le message de mon père je n’avais pu que me rendre dans le parc comme il avait besoin de moi, je ne pouvais clairement pas laisser mon père de côté c’est évident, les autres n’aurons certainement pas besoin de moi de toute manière, ils s’en sortent toujours sans moi donc je n’ai aucune hésitation, seulement il semblerai que je me soit faite avoir,quand j’arrive dans le parc je ne vois pas mon père, je vois personne même jusqu’à ce que je me retrouve en face d’un homme avec un masque. Je ne l’avais encore jamais vu en ville mais lui semble me connaitre, il sait qu’on m’appelle Black Canary et surtout il sait qui je suis. Je suis carrément déstabiliser sur le coup mais je ne le montre pas. Je sais au fond de moi que c’est la réaction que cette personne voudrait et je ne lui donnerai clairement pas ce plaisir. Je me tiens au contraire totalement sur mes garde, prête à agir.

-Vous semblez bien informer de qui je suis… Mais moi je ne vous connais pas… Et en plus de ça, faire équipe avec Arrow ne signifie pas du tout ne pas faire confiance en la police puisqu’on les aide souvent. Vous pensez tout savoir mais vous vous trompez clairement.

Je reste toujours sur mes garde, quand je le vois s’approcher de moi je ne peux que me préparer à me battre, j’ai rapidement remarquer que mon collier ne fonctionnais plus, je pense qu’il doit y avoir un signal qui le bloque mais je n’ai pas le temps de penser à ce genre de chose. L’homme en face de moi sort a son tour deux bâtons. Oui je ne peux que confirmer qu’il est bien renseigner sur moi c’est évident mais je ne compte pas perdre ce combat, je serai certainement blesser mais je m’en moque, s’il veux se battre on va se battre.  Mais quand il reprend la parole pour me dire que j’ai trahis cette ville quand j’ai laisser Tommy mourir, je sens clairement la colère montrer en moi a une vitesse incroyable, je sais que ce n’est pas bien et que souvent la colère nous fait perdre nos moyens seulement cette colère que je ressent ne me fera pas ce genre de chose au contraire elle me donne encore plus envie de me battre contre cet homme.

-Vous devriez éviter de parler de chose que vous ne savez pas… Vous n ‘étiez pas là… Vous ne savez pas.

La colère monte de plus en plus en moi, il ne sais rien, il ne sais pas qu’il a fallut mon père et mon amie pour m’empêcher d’enter de nouveau pour chercher Tommy… Il ne sais pas tout ça et forcément dire que j’ai trahis cette ville pour cette raison… Je ne peux que serre mes bâtons entre mes mains prête à frapper je l’avoue. Je ne sais pas ce qu’il se passe ailleurs mais la actuellement je m’en moque totalement, là bizarrement j’ai juste envie de me battre contre cette personne qui se pense au courant de tout.

camo©013
The Black Canary
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: Tommy Merlyn le seul l'unique
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


you are my reason to smile
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Je t'ai perdu une fois, je ne supporterai pas de te perdre une autre fois. Sans toi je ne suis plus que l'ombre de moi même, j'ai besoin de toi, je t'aime et jamais ça ne changera. ©endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Mar - 10:05






Il est temps de

mettre le masque



feat Laurel Lance





L’heure de la confrontation approche


Attirer Laurel ici était chose facile, j’avais su utilisé mes connaissances pour l’attirer dans mon filet. Elle était trop prévisible quand il s’agissait de sa famille. Je savais tout d’elle, et c’est pour ça qu’elle en faisait une cible facile. Pourtant, je ne voulais pas lui faire de mal, j’avais encore des sentiments pour elle, et je voulais qu’elle rejoigne mon camp. J’étais obligé d’aller trop loin, j’avais besoin d’attirer toute son attention, il fallait qu’elle se batte à fond, et qu’elle oublie totalement que son père est peut être en danger. Je devais attiser sa haine et sa colère pour qu’elle soit prête à frapper. Je devais être prudent, il fallait que je vise juste pour pas trop la blesser et pour la neutraliser. Je devais faire attention, c’était un vrai jeu dangereux. Je devais faire attention sans que ça se voit. Je devais encore me gagner un peu de temps avant de commencer à me battre. Il fallait que je la retienne ici moins d’une heure, le temps que l’immeuble explose. Tout était mesuré à la seconde près. Je devais continuer à parler, à l’énerver, et ensuite je pourrais attaquer en toute facilité.

- Vous pensez aider les gens, mais le justicier détruit tout ce qu’il touche. Ne vous méprenez pas Laurel, ce n’est qu’un meurtrier qui justifie sa soif de sang par une croisade. Vous ne faites que le suivre dans sa folie. Vous savez, c’est à cause de lui que je suis comme ça. Quand allez vous vous rendre compte qu’il est le mal qui ronge Starling City, et pas son sauveur ?

Mon but est de comprendre qu’Oliver est mauvais, je veux la faire réfléchir sur le fait que son équipe se bat pour les mauvaises raisons.



Le premier assaut


Le temps n’était bientôt plus à la discution, j’avais parlé d’un sujet que je savais sensible. Moi, c’était le meilleur point de pression que j’avais, parlé de ma mort. Je savais qu’elle se sentait coupable sur ça, et justement, l’attaquer sur ça allait attiser sa haine et son envie de combattre. Je devais savoir si elle était prête à affronter le monde, ou si elle risquait de perdre sa vie à cause de ça. Alors je devais mesurer toute ses capacités, et pour ça je devais la pousser dans ses derniers retranchement. Je devais lui faire devenir plus forte, ce sera comme un entraînement pour elle, mais plus brutale.

- Je sais tout mademoiselle Lance, j’ai tout appris de vous, je vous connais dans le moindre détail. Je sais que vous êtes restée dans ce bâtiment alors que tout le monde vous disiez de partir. Tommy est rentré dans ce bâtiment seulement parce que vous étiez. Le fait que vous regrettez aujourd’hui n’enlève pas votre trahison.

Je lance le premier assaut, je ne dois pas la laisser agir. Je traverse la distance qui nous sépare et je la frappe avec mon pied dans son ventre pour l’écarter plus loin. Je n’ai pas envie de me servir de mes armes pour l’instant. Je frapperai qu’avec mes pieds, tout en contrant ses coups. Je dois lui montrer tout ses points faibles. Là, c’était pour lui montrer qu’elle avait ouverte sa garde en croyant que ma première attaque serait avec ses bâtons.

- Vous salissez la mémoire de Tommy à vous battre. Lui qui détestait le justicier, et qui vous a toujours dit de rester loin de vous.




Des pertes dans les deux camps.


Quentin Lance avait touché plusieurs individu armée en face. Néanmoins, ça canarde de plus belle. Son coéquipier à reçu plusieurs balles et souffre. Le policier a dû se réfugier dans une ruelle en traînant son ami. Il voulu dire que c’était critique mais sa radio avait pris une balle, et il avait perdu son portable à côté de sa voiture. C’était bien sa veine, en plus, il n’avait plus beaucoup de mal. Rien de très rassurant. Son collègue avait l’air de délirer, à côté de lui.

- Allez, tiens bon, on va s’en sortir.

Les hommes se rapprochaient de plus en plus, il allait devoir une solution de repli, où la mort les attendra au prochain coin de rue.




Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Mar - 11:25

Il est temps de mettre le masque

 


.
Bien sur qu’à ce moment précis je ne pouvais que me demander si mon père était en bonne santé, s’il n’avais pas de soucis comme après tout c’est de sa part que j’avais reçu un message. Seulement je commenças a comprendre que tout ça était un piège, mon père ne m’avait pas envoyer de message, non c’était cette homme en face de moi qui avait fait en sorte de m’éloigner des autres pour mieux tenter de nous battre mais j’avais confiance en Oliver et les autres, je savais qu’ils ne se laisserai certainement pas faire et que tout se passerai bien. Enfin c’est ce que j’espérais bien entendu mais si de mon côté je devais m’occuper de cette homme et bien je le ferai c’est évident, je n’ai pas repris ce costume pour faire jolie, je sais me battre et me défendre tout simplement et je ne compte pas me laisser faire même si je sais que la personne en face de moi fait son possible pour me faire douter et m’énerver. Mais je tente de rester calme le plus possible.

-Le justicier sauve des vies, il a sauver la mienne plus d’une fois et celle de plein d’autre personne également, nous sauvons des vies… C’est vous qui vous trompez totalement, je suis pour la justice et si vous me connaissiez vraiment vous le sauriez, je ne pourrais pas être du côté des mauvais. Le justicier n’est clairement pas le mal qui ronge cette ville.

Restez zen, oui c’est ce qu’il faut seulement sous étendre que je suis du coté des méchants alors qu’Oliver tente de sauver cette ville ne peux que m’agacer, moi aussi je l’ai cru mauvais pendant un moment mais je sais que c’est faux, Oliver est un homme bien et il sauve des vies c’est certain. Mais ce qu’il me dit après ne peux que faire monter la colère en moi, sous entendre que c’est de ma faute si Tommy est mort c’est clairement appuyer la ou il ne faut pas. C’est me faire réagir et même si je sais au final que c’est ce qu’il cherche je ne peux pas ne pas réagir, je me sens coupable de la mort de Tommy c’est certain mais personne n’a le droit de me dire ce genre de chose en dehors de Tommy lui même… Et si il fessait ce genre de chose je pense que je ne m’en remettrais simplement pas.

-Je vous interdit de dire ce genre de chose, je sais ce que vous chercher à faire et ça ne fonctionnera pas…

Je n’ai pas le temps de dire quoi que se soit de plus que je me prend un coup dans le ventre, je ne peux que reculer sous l’effet du choc, je ne m’attendais pas à ça, c’est certain je me suis clairement fait avoir et ce coup ne peux que me faire réagir et ses paroles aussi bien sur!

-La ferme!! Arrêter de parler de chose que vous ne savez pas…

Mais malgré tout ces paroles me perturbe, et si en effet Tommy avait honte de ce que je suis devenu…  Non je ne dois pas penser ce genre de choses sinon une fois de plus je baisserai les bras et je serai totalement capable de me laisser tuer pour arrêter ce genre de chose. Mais la a la place je dois réagir et puisqu’il a donner le premier coup je ne peux que faire en sorte de répondre à cette attaque. Sauf que moi sa sera avec mes bâtons pour le moment, je sais me défendre avec mes poings mais autant me servir de ce que j’ai sous la main et du coup je ne peux que foncer sur lui pour frapper avec mon bâton. Je le touche c’est certain, pas au point de lui faire vraiment beaucoup de mal mais ça montre tout de même que je sais me défendre et que je ne me laisserai pas faire c’est certain.

camo©013
The Black Canary
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: Tommy Merlyn le seul l'unique
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


you are my reason to smile
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Je t'ai perdu une fois, je ne supporterai pas de te perdre une autre fois. Sans toi je ne suis plus que l'ombre de moi même, j'ai besoin de toi, je t'aime et jamais ça ne changera. ©endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Avr - 14:18






Il est temps de

mettre le masque



feat Laurel Lance





Flashback : Une discution pour le projet


La veille de la phase un du projet, j’ai eu une réunion avec leur chef. Je voulais que tout se passe selon un plan très précis. Il fallait que je sois sûr que les instructions sont claires. Il fallait aussi qu’il sache les conséquences si ça ne se passe pas comme prévu. Les gens vont me voir sûrement comme un monstre, mais j’évite toute victime inutile. Je suis là pour sauver ma ville, pas la détruire, ma seule cible c’est Oliver Queen, et je sais très bien qu’il ne va pas mourir, il est coriace, et je sais que je vais avoir beaucoup de perte, mais c’est prévu, ce n’est que des pions sur l'échiquier.  L’homme arriva avec du retard, il n’est jamais ponctuel, et ça a le don de m’agacer, quand le projet chaos sera fini, je compte planter une flèche dans chacun des survivants. Au moins ça apaisera ma soif de sang pour un bon moment. Il s’affale dans l’un des fauteuils avec un paquet de chips dans la main, il fait petit truand, mais je sais à quel point il peut être dangereux. Il se contente de me regarder, il est pas très loquace, si il a un mot à dire, il le dirait. Pas une salutation rien, il a un regard remplit de défi, mais je saurai le briser.

- Merci de ta venue, tout est en place pour demain, et je ne veux que rien ne vienne perturber mes plans. Alors que les choses soient claires, je ne compte pas laisser ton équipe aller trop loin demain soir. Le projet chaos fait parti d’un grand ensemble qui me permettra de prendre le contrôle de la ville. Bien sûr, vous aurez votre place dans tout ça. La mairie a perdu la confiance du peuple, mais il faut leur montrer qu’ils ne sont pas en sécurité. Je ne veux pas perdre cette guerre à cause de vous. Alors, je ne veux aucune victime civile, les seuls morts que je veux voir sont les justiciers et la cible. Si j’apprends qu’il y a eu ne serait-ce qu’une victime, je vous tue tous ! Vous ne ferez plus partie du plan.

Il a perdu son sourire, il sait que je ne rigole pas quand je parle de tous les tuer. Il va briefer ses hommes, je suis sûr. Il quitte la pièce en silence, mais je sens aussi de la colère aussi. Il a pas l’habitude d’obéir, mais je saurais le dresser.



Le combat continu


Je devais commencer à faire douter Laurel, je devais faire en sorte qu’elle perde sa confiance en Oliver petit à petit. Pour ça, je devais frapper là où il fallait faire mal. Je savais quoi dire pour abaisser ses défenses morale, je connaissais Laurel par coeur. J’espère qu’elle me pardonnera, je fais ça pour son bien, elle n’est pas prête à sauver le monde, il y a trop de risque, elle risque de mourir en justicière si elle continue ainsi. Je pourrais pas me le pardonner, alors je devais l’entrainer, faire en sorte qu’elle devienne plus forte, et l’attirer peu à peu de mon côté. Pourtant, j’allais devoir l’entrainer à la dur, et lui faire mal si il le faut, mais tant pis, au moins ça lui servira de leçon, et elle verra qu’elle manque de capacité. En tout cas, je devais d’abord détruire l’image d’Oliver.

- Je suis sûr qu’il avait plein de raison de vous sauver mademoiselle Lance, mais à votre avis, a t il sauvé plus de vie qu’il en a détruit. Vous croyez faire justice, mais c’est votre vision. Starling City s’est effondré parce qu’il croyait faire justice aussi. Est ce que ça ne fait pas de lui un criminel ? Il a fait ça pour venger sa femme, pour faire un monde plus juste ! Avoir des bonnes raisons ne fait pas de vous des bonnes personnes.

Mon attaque psychologique était efficace, je visais la corde sensible, c’est comme ça que j’ai pu lui donner un premier coup de pied. Bien sûr, si ça avait été une autre personne, j’aurai profité de la faille pour la tuer, mais c’était Laurel, je voulais juste qu’elle apprenne. Je devais qu’elle se questionne sur ce qu’elle était devenue. Peut être comprendra t elle que Oliver n’est pas le bon camp et que pour sauver cette ville, il faut d’abord que le justicier vert soit briser.

- Vous saviez que Tommy connaissait la vraie identité du justicier ? Vu qu’il ne voulait pas vous mentir plus longtemps, il a décidé de vous quitter. Il m’en a parlé alors qu’il était sou dans un bar après cela. Il m’a parlé de vous Laurel, nous étions amis, et j’honore sa mémoire aujourd’hui. Je ne vous tuerez pas, parce qu’il tenait à vous, et je respecte cela. Même par delà la mort, il vous sauve encore !

Elle m’a attaqué avec son bâton, je l’avais vu venir mais je la laisse faire, je veux voir sa haine, et sa force. Néanmoins, j’ai l’ascendant psychologique, alors résister à son coup n’est pas trop compliqué. Je bloque son arme sous mon bras et lui donne un coup boule pour la faire reculer. Ensuite avec mon bâton, je lui balaye les jambes pour la faire tomber. Les gestes sont rapides et efficace. J’amortis un peu sa chute mais je fais en sorte que ça ne se voit pas.

- Vous voyez Laurel, je sais tout, je parle que de chose que je sais. Il m’a dit ce soir là qu’il détestait le justicier, à cause de lui il avait tout perdu. Il m’a même dit qu’il l’aurait tué, qu’il aurait pu devenir un assassin. J’accompli sa dernière volonté, et vous devriez faire la même chose.





Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Avr - 9:57

Il est temps de mettre le masque

 


.
La personne qui se trouvais en face de moi commençait sérieusement à m’énerver, tout ce qu’il disait sur Oliver m’agaçait, j’avais confiance en Oliver, je savais qu’il fessait des choses bien et que cette personne se trompais totalement, Oliver à sauver plus de vis qu’on ne pense. Non c’est définitif il ne parviendra pas à me faire douter d’Oliver ou du but que je me suis donner en reprenant ce costume, je tiens à faire la justice et même si je ne suis pas encore la plus entrainer je sais que je m’en sort bien et que j’aide du mieux que je le peux l’équipe. Et si ce soir cette personne veux se battre contre moi et bien je me butterai du mieux que je peux, qu’importe les coup que je me prendrai au moins je me serai sentie utile.

-Il va falloir éviter de comparer le justicier avec Malcom Merlyn, leur but n’est clairement pas le même, le justicier à tenter d’empêcher Malcom de faire ce qu’il a fait. Et quand aux vie qu’il a sauver elles sont bien plus nombreuse que les vie qu’il a soit disant détruite selon vous. Peut-être que vous souhaitez détruire le Justicier mais nous serons nombreux à vous en empêcher sachez le.

En revanche ce qui est sur c’est que lorsqu’on me parle de Tommy je m’emporte plus facilement, pour la simple et bonne raison que je me sens totalement coupable de ce qu’il lui ait arriver, non ce n’est pas la faute d’Oliver, c’est uniquement ma faute à moi, si je n’étais pas rester il n’aurait pas eu à me sauver. Et ça me hante assez, donc forcément je ne pouvais que réagir et quand je me prend le premier coup je ne peux que reculer de quelque pas, mais ça ne m’arrête pas pour autant, au contraire ma colère est encore plus forte. Et quand il me dit que Tommy m’a quitter parce qu’il savait qui était le justicier je tente de me contrôler, je n’imagine absolument pas Tommy en train de parler de ce genre de chose à quelqu’un dans un bar même s’il était sou…  De plus je connaissait le cercle d’ami de Tommy, et donc si cette personne était son ami je le connais forcément.

-Vous n’honorez absolument pas pas sa mémoire, bien au contraire vous la salissez encore plus. Sauf si les sentiments de Tommy pour moi n’était pas ce qu’ils étaient soit disant, il ne vous aurai jamais laisser m’attaquer. Alors allez y tuez moi, au moins j’irai le rejoindre mais pas sans combattre.

Mourir pour retrouver Tommy oui c’est une évidence que j’y ai penser plus d’une fois, ce n’est pas pour rien que j’avais souvent mélanger alcool et médicament. Mais là n’est pas la question. J’ai dit que je ne mourrai pas sans combattre comme je viens de lui dire. C’est pour cette raison que j’attaque a mon tour, mais je me doutais qu’il réagirai c’est évidence et quand je me retrouve au sol je ne peux que faire en sorte de me relever aussi rapidement que possible. Oh oui je vais combattre c’est une évidence.

-Et bien Tommy était simplement aveugler par sa jalousie ou je ne sais quoi parce qu’il n’aurai pas tout perdu à cause du justicier. Si Tommy avait ouvert les yeux il aurai compris certainement que je l’aimais comme jamais je n’ai aimer personne et que le reste ne comptais pas pour moi… S’il m’avais fait confiance un minimum….

Stop je m’arrête de parler, mes émotions prennent le dessus et je n’ai clairement pas besoin de ça pour le moment, tout ce qui compte c’est que je soit totalement concentrer pour combattre cette personne qui dit connaitre celui que j’aimais tout simplement.

camo©013
The Black Canary
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: Tommy Merlyn le seul l'unique
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


you are my reason to smile
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Je t'ai perdu une fois, je ne supporterai pas de te perdre une autre fois. Sans toi je ne suis plus que l'ombre de moi même, j'ai besoin de toi, je t'aime et jamais ça ne changera. ©endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Avr - 9:25






Il est temps de

mettre le masque



feat Laurel Lance





Tout ce passe comme prévu


Mon plan suivait son cours, j’avais dix coups d’avancent sur toute la team Arrow, ils étaient encore loin de se douter de l’étendu de mon plan, et qu’une fois qu’il sera lancé, je serai inarétable, la seule chose qui pourrait me stopper c’est de me tuer. Le plan lui continuera, car les rouages sont maintenant enclenchés, et je plongerai Oliver dans ses propres ténèbres. Néanmoins, je comptes continuer de jouer avec lui, torturer encore plus son esprit, le fragiliser, lui montrer comment il détruit tout ce qu’il touche. Néanmoins, pour ma satisfaction personnelle, ou pour faire du bien à mon coeur, j’avais besoin de Laurel à mes côtés. C’était sûrement elle qui me permettrait de rester humain, de ne pas me laisser submerger par ma folie. C’était la lueur dans mes ténèbres, et si il lui arrivait quelques choses, jamais je ne me le permettrais. C’est en partie pour ça qu’elle était devant moi ce soir, prête à se battre, sans aucun doute. J’aurai pu la laisser être avec le reste de la team, mais j’avais trop peur qu’elle se fasse tuer. Ils avaient le permis de tuer des justiciers, donc il ne comptait pas s’en passer, en plus le justicier se dira que c’est de sa faute, une fois encore. Néanmoins perdre Laurel serait ce qui m’affecte le plus, et je ne pouvais pas me le permettre, je ne pouvais pas perdre le peu d’humanité qu’il me restait. SI elle meurt, je détruirais le monde pour trouver un moyen de la ramener. Tout était calculé maintenant, il ne fallait pas que je laisse mes sentiments prendre le contrôle, mon plan s’exécute à la perfection. La fin est bientôt proche, c’est une attaque sur le long terme, mais c’est une guerre psychologique. Je serais le gagnant de cette guerre, car on joue selon mes règles. Maintenant, il faut que j’arrive à faire douter Laurel du justicier, ça va être dur, mais c’est pas insurmontable. J’ai fait exprès de comparer Oliver et mon père, pour moi, ils sont pareils.

- Ils sont pourtant identique, leur soi disant objectif n’est qu’un prétexte à leur soif de sang. Oui, le justicier à sauver une partie des Glades, mais il n’a pas fait que ça. Vous savez ce qu’il a fait avant d’arriver à Starling City ? Le justicier n’est pas la personne que vous croyez, il a un passé. Des rumeurs parlent même d’un archer vert en russie travaillant avec la mafia Russe, la Bratva, peu de temps avant son arrivé ici. Coïncidence, je ne pense pas. Je suis là pour vous rendre la vue, vous êtes aveuglés par votre foi en lui, mais le connaissez vous vraiment ? Vous travaillez pour un monstre !

Je ne comptais pas l’affronter au départ, mais il fallait que je lui fasse extérioriser sa haine et pour ça, en venir au main n’était pas la pire des décisions. Je ne comptais pas lui faire trop de mal, je ne veux pas l’abimer. Elle est si belle, et je sais que mon coeur bat pour elle, mais Laurel est aveuglée par Oliver et je dois lui montrer la lumière. Je passe peut être pour le méchant de l’histoire, mais ce n’est pas grave, je ne suis pas un meurtrier. Toute mes victimes méritaient de mourir, Je suis comme Oliver à ses débuts, mais moi je l’avoue, c’est une soif de sang qui me pousse à tuer. Je sais déjà que je suis devenu un monstre, mais ça, c’est de sa faute. Je ne dois pas laisser Laurel être détruit à cause d’un homme qu’elle pense héroïque. Quand elle ouvrira les yeux, elle verra que nous sommes, avec Oliver, les faces d’une même pièce, mais le mauvais côté n’est pas forcément celui qu’elle croyait. Je nettoie ce système corrompu, et je ferais tout pour sauver Starling City.

- Tommy vous aimez, et c’est pour ça qu’à la base, je ne suis pas venu pour vous affronter. Je suis ici pour vous faire ouvrir les yeux Laurel. Si j’avais voulu votre morte, j’aurai eu de multiple façon de le faire. Pendant que vous dormiez par exemple. Non, je veux juste pas être sous estimé par votre équipe, je veux qu’ils sachent que j’ai déjà plusieurs coup d’avance sur eux. A moins que …

Je ne termine pas ma phrase, je dois rester concentrer sur le combat, elle semble prête à se battre. Je suis sûr qu’elle sera une alliée efficace, et je pourrais me battre à ses côtés. Avec elle, Arrow n’aurait aucune chance. Néanmoins, je devais mettre toute mes chances de mon côté. J’aurai besoin d’une entrée, d’une voie pour infiltrer la team Arrow, la dernière phase de mon plan.

- A moins que vous me rejoigniez. Ensemble, nous pourrons ramener Tommy à la vie, et vous pourrez être à nouveau réuni. Vous savez déjà comment faire, vous l’avez fait avec votre soeur. Ce serait dangereux, et on aura besoin d’un être maniant les arts mystiques, mais je pourrais m’en occuper. Tout les deux, nous pourrons ramener l’amour de votre vie dans ce monde. En échange, je demande juste votre aide pour détruire le justicier vert.

Je sais que pour elle le choix serait dur, enfin, elle devait choisir entre Oliver et moi.




Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Avr - 14:40

Il est temps de mettre le masque

 


.
Je pense que finalement si je m’écoutais je finirai par laisser cette personne déblatéré des choses sur Oliver et que j’irai rejoindre les autres pour les aider face à ce chaos qui reigne. Mais je me doute aussi que cette personne ne me laissera pas partir comme tout ce qu’elle veux à priori c’est m’éloigner de mon équipe, c’est malin en effet même si je sais qu’il n’ont pas forcément besoin de moi et qu’ils s’en sortirons largement, encore plus en sachant que ma soeur risque de les aider. A la place alors je me concentre sur lui, sur ce qu’il me dit même si bien sur tout ça m’énerve. Il ne cesse de faire son possible pour que je doute d’Oliver, pour que je lui tourne le dos, mais ça ne fonctionnera pas. Je m’en moque totalement de ce qu’Oliver à fais pendant 5 ans, pour moi il été mort à ce moment alors oui je m’en moque totalement, il est là maintenant, et il se bat pour ceux qui en ont besoin et ça je ne peux pas en douter une seule seconde. Et le comparer à Malcom Merlyn ne peux que m’énerver en revanche vu la cruauté de cette homme. Tout le contraire d’Oliver.

-Non ils ne sont pas identique, Malcom à tuer plus d’innocent que de personnes qui le méritais… Ils sont incomparable. Et sincèrement je m’en moque totalement de ce qu’à fait le justicier avant de revenir ici. Qu’il est été en Russie, ou en Italie ou encore au Japon je m’en moque totalement. Je n’y étais pas, en quoi ça me regarde… Ce qui me regarde c’est ce que vous êtes en train de faire subir à cette ville. Le justicier n’est pas un monstre, vous en êtes un.

Zen restons zen comme on dit, je ne tournerai pas le dos à Oliver c’est une évidence. J’ai confiance en lui oui qu’importe le passer, c’est con mais c’est comme ça et puis de toute manière quand bien même je n’aurai pas confiance en lui je continuerai à me battre pour cette ville. Je le fais depuis toujours à ma manière et je continuerai. Mais parler de Tommy me fais toujours autant de mal, encore plus de savoir qu’il aurai pu être ami avec un tel personne c’est tout simplement impossible. Alors quand il me dit qu’il n’est pas venu m’affronter et que s’il avait voulu me voir morte je le serai déjà je ne peux que lever les yeux au ciel.

-Tommy m’aimais? Tommy m’a quitter pour des raison plus qu’idiote il me semble, alors peut être qu’il aurait voulu ma mort… Et quand à mon équipe elle ne sous estimes personne contrairement à ce que vous faite…

Non je n’aime pas parler de Tommy je le répète, mon coeur se brise un peu plus chaque fois que je prononce son nom ou que je l’entend, imaginez le résultat à force. Et quand il reprend la parole pour me dire de le rejoindre, et qu’ensemble on pourra ramener Tommy à la vie, comme je l’ai fait avec Sara, j’ai juste envie de rire même si je ne le pense pas. Comme si je n’avais pas penser à faire ce genre de chose, sauf que le corps de Tommy est rester introuvable… Et puis surtout ce chantage ne prend pas pour moi. Je sais très bien que c’est un choix qu’il me demande et je ne le ferai pas. Si Tommy m’aimais vraiment et me connaissait vraiment jamais il ne m’aurais demander de choisir, Oliver est mon ami, lui c’était l’homme de ma vie. Pour moi tout ça était très clair, contrairement à lui.

-Pour ramener une personne à la vie il faut avoir son corps dans un premier temps, et là vous allez me dire, j'ai son corps n'est pas... Et ce n’est pas le cas, de plus je ne ferai jamais de choix entre l’homme de ma vie et mon ami. Il n’y en a pas à faire, je ne tournerai pas le dos à mes amis. J’ai déjà perdu ce qu’il y avait de plus important pour moi, je ne perdrai rien de plus.

camo©013
The Black Canary
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: Tommy Merlyn le seul l'unique
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


you are my reason to smile
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Je t'ai perdu une fois, je ne supporterai pas de te perdre une autre fois. Sans toi je ne suis plus que l'ombre de moi même, j'ai besoin de toi, je t'aime et jamais ça ne changera. ©endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Avr - 14:43






Il est temps de

mettre le masque



feat Laurel Lance





Le dernier argument


Je détestais torturer Laurel psychologiquement, mais j’avais besoin de ça pour qu’elle rejoigne mon camp de son plein gré, j’avais déjà plusieurs coups d’avancent, et elle ne pouvait pas le savoir. Il fallait qu’elle voit Oliver comme il était, et pour ça je devais lui montrer la vérité même si elle refuse de le voir. Bien sûr mon père était le pire des monstres et ça ne changera pas, c’est pour ça qu’il est le prochain nom sur ma liste. Chaque chose en son temps, je devais lui faire savoir que le justicier n’était pas un héros, mais un criminel et qu’il détruisait tout ce qu’il touchait. J’ai eu tout le temps de me renseigner sur Oliver pendant que j’étais mort. Quand je pense qu’il a voulu me torturer en Chine pour que je ne le retrouve pas, il m’a donné envie de vomir. Cela je ne peux pas le dire à Laurel, à moins que … je déforme les choses, après tout elle n’est pas censée tout savoir. Pourrait elle pardonner à Oliver de savoir qu’il a voulu torturer Tommy, moi, l’être qu’elle aime. Je dois montrer le monstre sous la capuche, et j’ai les arguments.

- En parlant de pays asiatique, vous saviez que Tommy avait déjà rencontré le justicier en Chine ? Il cherchait son ami Oliver Queen, il était sûr qu’il était là bas, quelqu’un l’avait vu. Néanmoins, le justicier était là lui aussi, et ne voulait pas que cet Américain soit ici. Peut être que le nom des Merlyn lui faisait peur ? Il l’a kidnappé, frappé, et menacé son entourage s'il ne quittait pas la Chine. Tommy a dû abandonner son meilleur ami pour survivre, si le justicier n’est pas un monstre, alors qu’est ce qu’il est ?

J’exploitais le point faible de Laurel, moi, ce n’était pas quelques choses que j’aimais faire, mais je ne voyais que cette solution pour lui ouvrir les yeux. Je devais faire tout ce qui était mon possible pour qu’elle voit la vérité, qu’elle me rejoigne de son pleins gré. Bien qu’elle savait que Sara était en vie, cette dernière a tenu sa promesse me concernant, ça va me permettre de prendre l’avantage. Puis après, quand je réapparaîtra en tant que Tommy, parce qu’il faudrait bien que ça arrive, je me présenterai comme le sauveur, venu les sauver de Prometheus. Je pourrais peut être me présenter en tant que Maire, et prendre le contrôle de cette ville. Là, je ferai d’Oliver un être impuissant en jettant la police à ses trousses, après tout, je sais qui il est, et il sait que je n’ai jamais supporté qu’il soit un justicier. Il a mis en danger Laurel, et ça, je ne lui pardonnerai pas. Elle croit que je les sous estimes, elle se trompe, je sais qui ils sont, leur point forts et leur faiblesses. Je pourrais éloigner Sara d’un claquement de doigt, je pourrais menacer John avec Lyla. C’est simple pour moi, ils sont que des pions sur mon échiquier.

- Comment pouvez vous croire qu’il aurait voulu votre mort ? Ce n’est pas lui qui a sacrifié sa vie pour vous sauver ? N’a t’il pas prouvé tout son amour pour vous ? Je ne les sous estimes pas, je connais leurs capacités.

Je me doutais qu’elle ne croirait pas que j’ai le corps de Tommy en ma possession, heureusement, j’ai une preuve qui sera plus que satisfaisante. Je sors de ma poche un étui et je lui lance, dans cet étui se trouve la bague de fiancaille de ma mère. Je l’avais sur moi le jour de ma "mort", c’était stupide mais je voulais prouver à Laurel que je l’aimais et que je voulais qu’elle soit la femme de ma vie.

- J’ai aussi une photo de vous deux qu’il avait gardé sur lui, comme seconde preuve. Néanmoins, je pense que cette preuve sera plus satisfaisante pour vous prouver que j’ai son corps. Tommy voulait sûrement vous demander en mariage, dommage qu’il n’ait pas eu le temps de le faire ...

J’avais utilisé ma dernière arme, serait-ce suffisant pour détourner Laurel d’Oliver ?




Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Avr - 9:27

Il est temps de mettre le masque

 


.
Je en comprenais définitivement pas pourquoi il s’acharnais à vouloir me faire penser qu’Oliver était la pire des personnes, je sais qu’il a fait de mauvaise chose, je suis au courant même si Oliver ne me dit pas tout, il m’a déjà parler de beaucoup de choses. Mais ça ne change rien pour moi, le passer d’Oliver ne me regarde pas, je m’en moque même je dirai, tout ce qui compte pour moi à l’heure actuelle c’est que lui et moi avec les autres, nous faisons en sorte de sauver les gens qui sont dans le besoin et tout ce que cet homme pourra me dire ne changera simplement rien pour moi. De nouveau il tente quelque chose en me parlant du voyage de Tommy en chine, je savais qu’il était partis à un moment donner pour je ne sais quel raison et qu’a son retour il était different. Mais tout ce que je retiens c’est juste les secrets encore et toujours, Oliver en a beaucoup, Tommy aussi à priori. En gros tout le monde me cache quelque chose, a croire que je ne suis simplement pas digne de confiance. Je ne peux que laisser échapper un rire nerveux pour le coup.

-Des secrets, encore et toujours des secrets. Le justicier me ment, Tommy me mentais. Bref tout le monde à des secrets pour moi, c’est fantastique je dirai.

Au final tout ce qu’il va réussir a faire c’est me dégouter de tout, pourquoi je me battrais aux coté de personnes qui n’ont pas confiance en moi, et pourquoi je ferai équipe avec une personne qui veux détruire mes soit disant amis. En fait la seule solution que je trouve à ce moment précis c’est simplement de tourner le dos à tout le monde, la Team Arrow n’as pas besoin de moi. Et je refuse de me battre contre eux. Mais pour le moment je laisse ça de coté pour répondre une fois de plus à ces paroles au sujet de Tommy, je suis simplement en train de perdre toute la confiance que j’avais en lui et en les autres tout bonnement.

-Il m’a quitter, il ma briser le coeur ce n’est pas suffisant peut être? Il a laisser sa jalousie prendre le dessus alors que je n’ai jamais cesser de lui dire que je l’aimais… Il m’a peut être sauver mais il ma tout de même abandonner. Il aurai du me laisser mourir plutôt que de faire ce qu’il a fait.

Non je ne laisserai pas mes larmes prendre le dessus, je laisse simplement la colère ressortir, je ne montrerai pas une faille de faiblesse. Je tiendrais jusqu’au bout même si c’est terriblement compliquer de faire face. Et quand il me balance le petit étui et que je ne peux que l’ouvrir pour voir la bague qu’il y a dedans … Pour le coup je ne l’écoute simplement plus parler, et pour le coup je ne peux juste pas retenir une larmes de couler sur ma joue. Et c’est simplement sans relever la tête pour ne rien laisser paraitre que je lui répond alors.

-Si vous le ramenez a la vie il aura une soif de sang incontrôlable. Et tout ce qu’il voudra c’est tuer tout le monde… C’est certainement ça votre but mais ce n’est pas le mien. L’homme que j’aime n’est pas un assassin, l’homme que j’aime est un homme bien.

Je soupire longuement sans cesser de regarder la bague dans son étuis avant de reprendre de nouveau la parole.

-Vous n’obtiendrez rien de moi, je ne vous aiderai pas et je ne me battrais pas non plus. C’est finis pour moi. La seule chose que vous avez gagner avec tout ça c’est que je laisse tout tomber. Tommy serai ravie de l’apprendre je pense…


camo©013
The Black Canary
avatar
Messages : 267
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Lance Laurel
Âge :: 26 ans
Petit ami(e) :: Tommy Merlyn le seul l'unique
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


you are my reason to smile
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Je t'ai perdu une fois, je ne supporterai pas de te perdre une autre fois. Sans toi je ne suis plus que l'ombre de moi même, j'ai besoin de toi, je t'aime et jamais ça ne changera. ©endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Avr - 14:04






Il est temps de

mettre le masque



feat Laurel Lance





La fin ?


Je commençais à abandonner l’idée de lui faire tourner le dos à Oliver. Apparement, ils sont plus proche que je le pensais, et elle n’a pas envie de le trahir. Il fallait que je change de plan d’attaque, que j’arrive à m’infiltrer moi même dans la team. Malheureusement, la briser sera pour moi la seule solution. Elle me détestera sûrement si elle apprend que je suis Prometheus, mais elle ne doit pas le savoir. Je dois déjà avoir plusieurs coup d’avance sur Oliver, ce qui est bien c’est qu’il ne sait même pas à quel jeu on joue ni que c’est moi qui pose les règles. J’avais réussi à l dégoûter de tout le monde, même de moi. Ca me faisait mal, mais je n’avais pas le choix, au moins je pourrais lui éviter d’être blessée dans cette guerre. Bien qu’un moment, je devrais la faire revenir dans l’équation, mais chaque chose en son temps. Elle saura la vérité un jour, tous les secrets seront révélés, et si elle ne veut plus de moi, alors j’emporterai ce monde dans ma chute.

- Parce que vous n’avez jamais eu de secret ? Avez vous tout de suite dit à Tommy que vous voyez le justicier en secret ? Vous êtes la première à mentir Laurel Lance ! Remettez vous en question ! Avez vous été sincère avec Tommy Merlyn ?

Voilà qu’elle avait juste perdu confiance en toute chose. Je venais de briser la femme que j’aimais plus que tout. J’étais énervé contre moi même derrière ce masque. Je n’avais pourtant pas le choix, j’avais besoin de ma haine pour tuer Oliver, et Laurel était ce qui me restait d’humain. Finalement, je la faisait fuir pour faire fuir mon humanité. Je suis devenu un monstre tout simplement. Je ne devais plus être humain, je devais plus qu’être une arme. Néanmoins, si je me rate, elle risquait de mourir. J’ai menti, il y a bien une menace qui pèse au dessus de sa tête. SI j’échoue à détruire Oliver et tuer mon père, la ligue risque de la tuer. Je ne pense pas qu’Oliver soit assez fort pour lutter contre Ra’s, moi non plus. C’est ma seule solution, ce n’est pas que de la vengeance, c’est une question de survie. SI elle meurt, je ne pourrais pas me le permettre. Alors tant pis si je passe pour le méchant, ce masque servira à cacher la bête qui est en moi.

- Tommy avait des défauts, vous devez le savoir. Sa confiance en lui n’était pas sa grande qualité. Il ne supportait pas vous mentir, alors qu’il vous aimait. Il était peut être lâche, mais aucun de ses actes n’a jamais été motivé par autre chose que son amour pour vous. Libre à vous de perdre confiance en lui, mais lui aurait toujours eu confiance en vous.

Elle sait déjà les risques dû à ma résurrection. Elle voulait pas que je devienne un monstre, mais j’en étais déjà un. Elle m’aimait toujours, c’était le plus important, même si elle avait décidé de tout laisser tomber. Elle voudrait sûrement s’éloigner de la ville, ce qui me laissera le champ libre, ainsi que son appart. Ce sera un magnifique endroit pour voir sa soeur, il faut que j’arrive à l’éliminer de l’équation.

- Je le ramènerai avec ou sans vous. Vous êtes la seule personne qui aurait pu l’aider à retrouver son humanité, mais vous êtes plus lâche que ce qu’on m’a dit. Vous êtes faibles Laurel Lance, celle que m’a décrit Tommy n’aura pas hésiter à tout faire pour m’arrêter ici. Vous vous apitoyez juste pour des mots. Votre coeur est votre point faible.

Je quitte le parc, sans me retourner. Je n’ai pas le temps de revenir en Tommy pour la consoler, j’ai son équipe à m’occuper.




Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Catco World :: Administration :: Archives-