AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Je me croyais en sécurité.... Tommy

 :: Starling City :: Les Glades :: Verdant Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 22 Mar - 13:08
Je ne sais pas du tout comment je peux décrire tout ce qui se passe actuellement, je sais très bien que la ville est en plein deuil, mais ce n'est pas une raison pour ce comporter ainsi. Je vais rentrer plus en détails, ce soir les gens ont vraiment plus aucun respect pour les autres, ils se servent comme si c'était leur derniers jours à vivre, ils y en a aussi qui essaie de m'amadouer ou de me réconforter avec ce qui se passe avec ma mère. Je n'arrive plus du tout à suivre, en temps normal travailler ici me permet de me libérer de tout ça, mais ce soir c'est un concentré de choses qui me mettent hors de moi. En plus Roy n'est même pas la ce soir, il m'a dit qu'il avait quelques choses à régler, je ne supporte tout simplement pas quand il me fait ce genre de chose. Je tiens vraiment à lui et je sais au fond de moi que je ne pourrai pas supporter qu'il lui arrive quoi que ce soit, mais c'est un grand garçon et il fait ce qu'il souhaite. De toute façon il sait très bien que je ne suis pas du genre à garder ma langue dans ma bouche quand quelques chose ne me plaît pas.

Je passe vraiment pas mal de temps durant la soirée à repenser à pas mal de chose, mais ce que je n'arrive vraiment pas à comprendre c'est ce que Laurel m'a raconté. Elle à rêver que Tommy était toujours en vie, elle a même eu une conversation avec lui. Enfin elle a juste des idées, comme si c'était un simple rêve, mais qui était bien trop réel. Il faut vraiment qu'elle et moi arrivons à comprendre tout ce qui se passe, je suis prête à croire pas mal de chose vu tout ce qui se passe actuellement en ville. Non je suis vraiment perdu, je n'arrive plus à croire  les gens ou les choses et avec tout ça c'est de pire en pire. Tommy ne peut tout simplement pas être revenue, on a tous vu qu'il était bien mort sous ses tas de gravas. Enfin d'après ce que Laurel m'a dit il était encore vivant quand elle a demander à l'homme à la capuche verte de le sauver, mais après tout c'est effondré, même le capitaine Lance à donner cette version.

Bon ce n'est pas le tout, mais je ne dois plus pensée à tout ça, je sais que Roy attend un message de ma part quand je serai de retour chez moi, je comprend qu'il s'en fasse même si je me dit que je ne risque rien sur le trajet du retour jusqu'à chez moi. Fini de pensée, il est temps de bosser, le club ne va pas se ranger tout seule. Surtout que les gens laissent traîner pas mal de chose sur le sol, ils sont vraiment sans gêne quand on y pense. Mais bon en acceptant de reprendre ce bar, j'ai accepter les gens de ce genre. Quand je me rend compte qu'il reste que quelques bricole à faire, je dis à mes employer qu'ils peuvent retourner chez eux je peux m'occuper du reste. De toute façon je n'ai pas vraiment envie de retourner chez moi pour le moment donc je profite du calme de ce lieu pour essayer de me vider la tête. Quand tout est enfin prêt, j'enfile mon manteau et prend mon sac en sortant après avoir bien tout vérifier et fermer.
Nouveau
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom ::
Âge ::
Petit ami(e) :: Roy Harper
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Mar - 17:06






Je me croyais en sécurité



feat Théa Queen





Douce nuit


La nuit était douce à Starling City, c’était agréable, j’avais hâte de voir Théa, ma demi soeur, cela faisait tellement longtemps que je ne l’avais pas vue. Je me demandais comme elle allait, ce qu’elle était devenue depuis l’effondrement des Glades, si finalement elle s’était remise de tout ça. Après tout, elle aussi elle avait souffert, il ne faut pas l’oublier. Surtout que sa mère a dénoncé le complot de mon père et est désormais en prison, alors tout cela ne doit pas être facile. Je pense qu’elle a aussi beaucoup perdu, et je savais à quel point elle était attaché à moi. C’est pour ça que j’ai décidé de venir la voir ce soir, je sais qu’elle s’était renforcée avec toutes ces épreuves. Il fallait qu’elle apprenne la vérité, même si cette dernière était dûr à concevoir. De ce fait, j’ai fait des recherches sur elle, je voulais savoir où je pouvais la trouver facilement, je n’avais pas envie de lui courir après partout. Néanmoins, j’avais des informateurs en ville, et la ligue oeuvré pour répondre à mes questions. C’est comme ça que j’ai appris que Théa Queen avait repris le Verdant peu après le départ d’Oliver , sûrement le but de se soustraire à toute ses peines. C’était plus que facile, je connaissais l’endroit par coeur, je me mis donc en route. Prêt à revoir ma demi soeur.



Le Verdant


Je suis face au Verdant, cela me fait bizarre, ça fait tellement de temps que je ne suis pas venu ici, mais je connais cet endroit, j’y ai travaillé, et j’en connais les moindre recoins, enfin presque. Je ne sais pas ce qu’il se cache derrière la mystérieuse porte, bien que me doute que c’est sûrement là que se trouve là Arrow Cave. Je n’ai pas pu m’y rendre, mais je serai curieux de la visiter. Je suis venu un peu trop tôt, il y a encore une foule dense devant le club, et connaissant Théa, elle ne va pas sortir avant un moment. Je décide donc à l’attendre, en haut du toit, je fais attention de ne pas être vu par les caméras d’Oliver. Je connais leurs emplacement par coeur, je les ai mémorisé, et je connais leurs angles. Comme toutes les caméras de la ville, il faut bien que je fasse attention à que personne ne me voit. Un mort qui se balade en ville, ça ne cours pas les rues. Oliver ne doit pas avoir le moindre indice sur moi, et je sais que Sara ne me balancera pas, de ce côté là, j’étais tranquille. Je devais attendre du coup, attendre que ma soeur sorte. Le temps défile et la boite se vide petit à petit. Puis je vois le personnel sortir, Théa ne va pas tarder. Je quitte donc mon toit pour rejoindre la rue.


Sauvetage


Me voilà dans la rue, j’étais habillé dans mon costume de Prometheus, j’étais pas là pour montrer à Théa que j’étais en vie, je devais présenter mon nouveau visage. Je n’ai pas remarqué tout de suite la bande de trois crétins qui attendaient devant le club. Je pensais que c’était juste des abrutis qui finissaient leur soirée devant le club. Néanmoins, dès que Théa sortie, ils se dirigent vers elle, ils l’attendaient. C’est triste à dire, mais les Glades n’ont pas vraiment changé depuis la dernière fois, la même racaille traînent toujours. Le mec qui semblait le plus excité s’approcha de Théa avec un couteau papillon de la main. Ses deux potes semblaient mort de rire, comme s'ils étaient content de leur futur méfait. Le jeune homme pris la parole, d’un air sûr de lui.

- Hé Mademoiselle, c’est pas une heure pour sortir du travail. Surtout pas dans ce quartier … vous pourrez tomber sur des gens … vraiment dangereux.

Il rigola en même temps que ses potes, et commence à s’approcher. Une flèche noire traversa son bras armée, et le força à lâcher son arme dans un cri de douleur. J’avais dégainé mon arc, je n’allais pas les laisser toucher à mon propre sang. Les deux autres se retournèrent vers moi, pour voir ce qu’il se passait, mais chacun reçut une flèche entre les deux yeux. Le premier se retourna vers moi et couru en criant.

- ESPÈCE D'ENCULÉ !!!

Je dégaine mon katana, et je lui tranche la gorge, laissant son sang se répandre sur le sol. Je nettoie ma lame et je la range. Puis, je me décide de m’avancer vers Théa.


Je suis Prometheus


- Je suis Prometheus, et je viens sauver cette ville ! Et pour cela Théa Queen, j’ai besoin de vous !



Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Mar - 22:22
Je sais très bien que sortir à cette heure dans ce lieu est quelques peu du suicide, mais bon je ne sais pas pour qu’elle raison je me dis qu’il ne m’arriverait rien ce soir et surtout si on me cherche, je serai me défendre malgré que mon physique ne laisse pas penser ce genre de chose. Certes je n’ai pas d’arme sur moi, mais je sais que si j’arrive à taper là où il faut je peux arrêter la personne. Mais je ne souhaite pas pensée à ce genre de chose, car pour le moment je dois faire la fermeture du bar, car tout est enfin ranger, j’aime vraiment me retrouver seule un moment dans ce lieu, un lieu qui n’appartient qu’à moi.

Mais ce que je ne me suis pas rendu compte en sortant, c’est qu’un groupe de trois hommes m’attend, enfin c’est ce que j’en déduis quand il s’approche de moi, mais je peux remarquer qu’il doit vouloir quelques chose vu le couteau qu’il a dans la main, bien entendu je ne montre pas que j’ai quelques peu. Je prends sur moi pour rester le plus naturel possible, quand il me dit que ce n’est pas l’heure pour sortir du travail, car je pourrai tomber sur des gens vraiment dangereux. Je pense qu’il est vraiment en train de me prendre pour une abrutit. Il se met à rire je me dis qu’il a vraiment une idée en tête et je ne sais pas du tout comment je vais m’en sortit pour ce soir.

Mais je n’ai pas vraiment le temps de réagir à sa remarque, car je peux voir une flèche se diriger droit vers l’homme qui est le plus près de moi. Quand l’homme se met à crier de douleur, je n’arrive plus du tout à bouger, qui est ce qui viens de tirer cette flèche, est ce que je suis aussi en danger, mais quand je vois que les hommes qui sont avec lui se prendre une flèche enter les yeux je ne peux pas m’empêcher de crier face à une tel horreur, je pense que je ne pourrai plus jamais fermer les yeux sans penser à tout ce qui viens de se passer. Mais le plus choquant de tout c’est de voir le premier homme se faire trancher la gorge.

Quand je remarque que la personne nettoie son arme pour la ranger avant de se diriger vers moi, je me dit qu’il est temps pour moi de m’enfuir, mais mon corps refuse tout simplement de bouger, je sais que je suis en train de jouer ma bien à cette instant, mais mon corps me fait comprendre que je ne risque absolument rien. Quand la personne se présente en me disant qu’il a besoin de moins c’est à ce moment que mes nerfs lâcher et que je me mets à rire.

Vous pensez vraiment protéger cette ville en tuant les personnes ainsi, je ne peux pas vous aider...
Nouveau
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom ::
Âge ::
Petit ami(e) :: Roy Harper
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Mar - 17:38






Je me croyais en sécurité



feat Théa Queen





Confrontation


Je n’avais pas prévu de faire couler le sang devant Théa, non, le plan ne se passait pas exactement comme je l’avais prévu. Au moins, ça aura pour bénéfice de calmer ma soif de sang, je n’aurai pas à tuer d’autre personne avant un petit moment. Je détestais cette dépendance, elle faisait sortir le pire en moi. Du coup, j’avais montré à ma demi soeur que j’étais capable de tuer, mais j’avais fait ça pour la protéger, même si elle ne s’en rend pas forcément compte. J’étais là pour une chose, sauver la ville de son pseudo justicier et de la vague de crime. Bien sûr, j’ai dû devenir ce qui me rebute le plus, mais pour reconstruire l’endroit, il faut d’abord le purifier par le feu. Oliver avait en parti raison quand il a commencé à tuer, mais il était obsédé par une liste, alors que le travail avait une plus grand ampleur. Mon père lui, il avait vu trop gros, croyant que détruire les glades détruirait la vermine, non ce n’est pas comme ça qu’il faut faire. Il faut faire peur, inspiré tellement de terreur aux criminels, qu’ils ne pourraient plus sortir dehors. Bien sûr, avant d’être le sauveur, il va falloir que je porte le mauvais rôle, qu’on me prend pour un grand criminel. Je dois nettoyer la ville du justicier à la capuche, de ce menteur, Oliver Queen. Je ne compte pas le tuer, je compte le détruire, il sera l'artisan de sa propre destruction. J’y reviendrais plus tard. Théa riait, quand je me suis présenté comme le sauveur de cette ville. Elle ne voulait pas m’aider, ce qui était compréhensible. Je m’avançais vers elle, seulement de quelques pas.  

- C’est vous qui aurez subi ce sort, si je ne les avait pas tué. Vous n’aurez pas été leur première victime Théa Queen. Ils ont une dizaine de victime au compteur, et personne ne fait rien, même pas ce justicier vêtu de vert.

Oliver, il n’est même pas capable de voir ce qui est sous son nez, trop occupé avec sa liste, ou à s’occuper des grands problèmes. Pour l’instant, personne lutte contre le crime, la drogue dans les rues. Il n’y a personne pour protéger des gens comme elle dans la rue, personne pour protéger les petites soeurs des gens de la ville. Où était Oliver alors qu’elle a failli se faire agresser ? Où sera Oliver quand je l’aurai kidnappé ? Sûrement pas ici. Loin, comme toujours.

- Vous allez m’aider, même si vous ne le voulez pas.



Le kidnapping


Je suis assez prêt d’elle désormais pour être sûr d’être préci. Elle n’a pas encore pris ses jambes à son cou, et je ne suis pas sûr que son corp lui envoie l’information qu’il faut s’enfuir. Je prend une mini flèche tranquillisante dans un étui discrètement, et avant qu’elle est eut le temps de s’en apercevoir, je la lance, elle se plante directement dans son cou. Je me précipite pour la rattraper, je ne veux pas qu’elle se blesse sur le sol. Je vérifie autour de nous qu’il n’y ait personne. Je ne veux pas être surpris, je n’ai pas envie de faire une autre victime. Je la soulève délicatement, et je m’en vais avec elle, je lui murmure délicatement à l’oreille quelques mots.

- Ne t’inquiète pas Théa, je ne te ferai pas de mal, je suis là pour te protéger.



Le réveil


Je l’ai mis dans ma voiture, et je me suis déplacé, loin de Starling City, dans un village presque abandonné, j’ai roulé longtemps, j’ai éteint le téléphone après avoir envoyé un sms à Roy disant qu’elle était bien rentrée. Je ne veux pas créer la panique tout de suite. Une équipe de mercenaire m’attends déjà dans la maison, je les ais embauché pour assurer que personne viendra nous déranger. De toute façon, je ne compte pas faire du mal à Théa, elle va sûrement être énervée, mais je n’ai pas le choix. Si Félicity aurait fait un peu plus attention aux caméras, j’aurai eu le justicier vert sur le dos. C’est pas ce que je voulais. La maison était tranquille et le point positif, les voisins n’étaient pas là. J’attacha Théa à une chaise, et j’attends qu’elle se réveille. J’espère n’avoir pas trop dosé la chose.

Quelques minutes plus tard

Théa commence à ouvrir ses yeux, elle doit se demander où elle est. Je souris sous mon masque. Le plan va pouvoir continuer.

- Nous devons discuter tout les deux. Désolé de vous avoir kidnappé, mais je ne voulais pas avoir Arrow dans mes pattes. Il risquait de … nous interrompre.




Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Mar - 11:38
Je ne sais absolument pas ce que cherche cet homme en se présentant de la sorte, je n’ai même pas retenue son nom, tout ce que j’ai en tête c’est ce qu’il vient de faire aux trois personnes qui était devant moi il y a quelques minutes. Enfin ils le sont toujours, mais ils sont morts, on ne peut pas douter de ce genre de chose, surtout en regardant l’expression sur leur visage, je ne peux pas vraiment voir celle de l’homme qui a eu la gorge trancher, mais je l’imagine très bien. Comment est ce que c’est possible de laisser des malades comme ça se balader dans notre ville, il me dit qu’il est là pour protéger la ville, mais comme je viens de lui dire ce n’est pas en tuant que l’on règle ce genre de chose. Mais il semble avoir une réponse à tout, pour lui c’est normal de les avoir tués et s’il ne l’aurait pas fait, je serai à leur place. Ils sont habituer à tuer des gens, mais personne ne les arrête, même pas le fameux justicier. Au son de sa voix, j’ai l’impression qu’il ne porte pas cette personne dans son cœur.

Il y a d’autres solutions pour arrêter ce genre de personne que leur ôter la vie. Vous avez l’air de ne pas supporter le justicier à la capuche verte, mais vous êtes exactement comme lui, la vie des autres vous importe peu !

Mon corps refuse toujours que je fasse quoi que ce soit, mais la peur de l’homme prés de moi disparait peu à peu, enfin je suis toujours terrifier au fait qu’il peut me tuer s’il le souhaite. Mais je ne compte pas rester une pauvre fille qui tremble de peur à la moindres situation, même si j’ai de bonne raison de le faire vu ce qui est en train de sa passer. Mais il semble vraiment insister sur le fait qu’il a besoin de mon aide, je n’ai pas mon mot à dire, mais c’est mal me connaitre. Je ne sais pas ce qu’il souhaite de moi, mais je ne compte pas coopérer. Je sais qu’une personne sensée aura déjà pris ses jambes à son coup quand il est devenu vraiment proche de moi, je fais en sorte pour savoir qui se cache sous cette maque, mais je ne vois absolument rien du tout. Au départ j’aurai pu me dire que c’est une blague de al part d’un de mes amis pour me changer les idées, mais tout ça est bien trop réel.

Je n’ai pas vraiment le temps de réagir, que je sens quelques chose se planter dans mon coup et que mon corps se fait plus lourd, je m’attend à toucher le sol, mais ce n’est pas du tout le cas, je sais que je vais tomber inconsciente dans quelques temps, mais j’ai tout de même le temps de me rendre compte que la personne qui à l’air de me porter, à l’air de faire attention de ne pas me blesser et juste avant de sombrer réellement, je l’entend me dire que je ne doit pas m’inquiété, car il est là pour me protéger.

Je ne sais absolument pas se qui se passe durant que je suis inconsciente, mais quand je commence à reprendre document mes esprits, je me rends compte que je suis assise sur ce qui doit être une chaise, mais ce qui me gêne le plus c’est que je me retrouve attacher. Mais c’est qui se malade qui pense qu’il peut tuer et surtout attacher les gens pour qui fasse ce qu’il leur demande, je ne suis pas une marionnette. Mon regard fini par se poser sur l’homme ridicule dans son costume, je sais qu’il attend que je lui demande où on est, mais je ne vais pas lui faire ce plaisir. C’est donc lui qui prend la parole en premier en me disant que nous devons discuter lui et moi, mais chose «étrange, il est désoler de m’avoir kidnappé, mais il ne voulait pas que Arrow vient nous interrompre, mais pourquoi est ce qu’il me parle encore de lui.

Je ne discute pas avec les personnes qui m’attachent et me kidnappe après m’avoir drogué avec je ne sais quoi. Je ne connais pas cet Arrow alors pourquoi est ce qu’il viendra interrompre une conversation qui aura pas lieu.
Nouveau
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom ::
Âge ::
Petit ami(e) :: Roy Harper
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Mar - 14:57






Je me croyais en sécurité



feat Théa Queen





Révélation


Je savais très bien que Théa n’allait pas être facile à convaincre, après tout, elle avait un fort caractère, comme sa mère. De plus, je ne m’étais pas montré sous mon meilleur jours, et j’avais laissé mes pulsions me poussaient à tuer ces personnes. Cela avait beau être des criminels, je ne valais pas vraiment mieux qu’Oliver, enfin, du moins, ce n’était pas que des noms sur une liste stupide. J’allais avoir du mal à gagner la confiance de Théa. De plus, j’avais été obligé de la kidnapper, sinon le justicier aurait fini par remarquer que j’avais trafiqué les caméras pour diffuser les images de la veille. S’ils s’en rendent compte, de toute façon, c’est trop tard. Je fais signe à mes gardes de nous laisser seul. Je n’ai pas envie que d’autre nous entendent. J’ai presque envie d’enlever mon masque, mais il est trop tôt. Personne doit savoir que je suis Prometheus, déjà personne ne doit savoir que je suis en vie. Bien que Sara le sait déjà, et de ce fait je dois être prudent sur ce jeu dangereux. Elle me dit qu’elle ne connaissait pas Arrow, alors pourquoi il viendra interrompre une discution qu’il n’aura pas lieu.

- Tu le connais Théa Queen, bien mieux que tu le crois. Déjà, il est assez proche de toi, même si tu ne sembles pas encore te rendre compte. Après tout, il connaît une grande amie à toi, Laurel Lance, avec qui ils ont contact. Il a sauvé ton petit ami, Roy Harper, alors es tu si sûr que tu ne le connais pas ?

Je commence à faire les cent pas comme si j’ai encore quelque chose à dire, est ce que je devrais lui dire la terrible vérité ? Oui, je devais lui avouer toute la vérité, et après, elle sera libre de partir, de rentrer chez elle. Je n’allais pas encore lui révélé qu’Oliver est l’archer, non, je veux d’abord qu’elle hait l’archer vert autant que moi. Je dois pour cela semer les graines du poison et du doute petit à petit. Je pose soigneusement tous mes équipements sur une table, les alignants avec précision, tout en reprenant mon monologue.

- De plus, il est plus lié à toi que tu ne le penses Théa. Après tout, c’est lui qui a tué l’un de tes frères. Oui, Oliver n’est pas ton seul frère, tu avais un autre frère, que le justicier à détruit avant de tuer. Tu as raison, il y a d’autre moyen de sauver cette ville que de tuer. Néanmoins, je suis prêt à changer. Je sais que je n’emploie pas les bonnes méthodes, pourtant dit moi comment purifier cette ville, comment sauver ses habitants ?

Je m’arrête net, et je réfléchis un instant. Puis, je défais ses liens, pour qu’elle puisse se déplacer comme bon lui semble. Je lui rend sa liberté, je ne compte pas l’attaquer, ni la torturer, ce n’est pas mon but.

- Tu es libre de partir Théa Queen, mais si tu veux en savoir plus sur ton frère, et sur l’identité du justicier, reste ici. Je te laisse la liberté de choisir. A toi de voir si tu veux que la conversation continue ou non.






Tommy Merlyn







Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Juil - 15:27
Je ne sais absolument pas comment réagir, je ne sais pas qui est ce fou qui m’a kidnappé et qui a tuer ses hommes devant pour je ne sais qu’elle raison. Et je n’apprécie pas du tout me retrouver attacher pour je ne sais qu’elle raison, s’il veut me tuer ou autre chose qu’il le fasse maintenant et me détachant, car je ne compte absolument pas me laisser faire. Mais il doit être trop lâche pour faire ce genre de chose surtout qu’il porte un masque donc il ne souhaite pas que l’on sache son visage.  Mais je n’arrive pas à comprendre pourquoi il me dit que je connais Arrow bien mieux que je le crois, je n’arrive pas à me demander quand est ce que j’ai fait sa rencontre, même si j’ai un visage qui viens tout de suite à mon esprit, mais ce n’est pas possible. Mais plus je l’entends parler et plus le visage se confirme, il y a une seule personne qui soit en commun avec Laurel et Roy enfin non, mais c’est le plus probable, mais ce n’est pas possible. Je ne compte pas lui répondre à ses questions.

Je vois que vous connaissez bien mon entourage, mais moi je ne connais rien de vous et même si je savais l’identité de ce Arrow je me moque de ses actions, s’il fait ce genre de chose c’est qu’il a une bonne raison, tout comme vous qui êtes venu devant mon club, tuer les hommes et fini par m’attacher à cette chaise….

Je sais que je suis en train de le provoquer, mais de toute façon s’il compte me tuer, il le fera alors autant lui dire ma façon de penser, mais il reprend la parole et je l’écoute de nouveau. Même si je fais semblant de ne pas le faire, comment ça j’ai eu un autre frère, ce n’est pas possible, j’ai simplement mon frère Oliver, j’ai peut-être considérer Tommy comme mon frère avant que je lui propose de lui faire oublier Les agissement de Laurel, mais je ne vois pas du tout de qui est ce qu’il veut parler. Je ne comprends absolument pas pourquoi il agit de la sorte, il n’est pas d’accord avec l’archer vert, mais il me demande comment faire pour purifier la ville en sauvant les habitants, est ce qu’il est v raiment sérieux à me demander ce genre de chose.

Je n’ai qu’un seul frère et il s’agit d’Oliver, mais j’ai eu un autre frère de cœur, mais il ne les plus… Je sais que vous mentez sur ce fait et ce genre n’est pas du tout possible sinon je le serai… Mais pourquoi me poser ce genre de question, c’est votre décision et moi je ne cherche pas à faire ce genre ce genre de chose alors pourquoi je vous répondrez….

Je ne fais que lui dire la vérité, mais je suis assez surprise quand il s’arrête net et qu’il commence à me détacher, je décide de ne pas bouger dans l’attente qu’il fasse quoi que ce soit, mais il ne fais rien et se contente de me dire que je suis libre, mais je peux décider de rester pour en savoir plus sur cette histoire, c’est à moi de faire mon choix. Je ne sais pas quoi décider, mais je me masse les poignets en attendant et je fini par me lever en allant me planté devant lui, je ne sais pas si je risque quelques chose, mais je prends le risque.

Je pourrai vous frapper pour avoir fait tout ce que vous avez fait ce soir, mais je sais que c’est inutile. Donner moi une bonne raison de rester à vous écouter sinon je m’en vais dans le but de ne plus avoir jamais affaire à vous…
Nouveau
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom ::
Âge ::
Petit ami(e) :: Roy Harper
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Juil - 14:43






Je me croyais en sécurité



feat Théa Queen





Je ne suis pas mort


Plus je réfléchissais, plus j’en venais à la même solution, elle devait savoir qui j’étais. Néanmoins, je dois faire attention, car si elle sait que je suis Prometheus, et qu’elle se joint à l’équipe, elle connaîtra leur ennemi. Un mensonge est toujours possible, après tout, c’est possible, ce serait justifié. Je devais faire attention, car je savais très bien que Théa pouvait être dans mon camps, comme être contre moi. Je la voyais qu’elle commençait à comprendre qui était le justicier. Pourtant elle ne voulait pas se l’avouer, préférant douter. Elle dit qu’elle ne me connaît pas, une raison d’être fermée à moi, je suppose. Une raison de plus de lui dévoiler une partie de la vérité.

- Tu sais plus de chose de moi que tu le penses. C’est vrai que je triche un peu avec ce masque. Je devrais peut être t’appeler Speedy, peut être que tu vas commencer à comprendre qui je suis vraiment.

Le moment approche, mais je devais commencer à lui faire douter d’Oliver, du justicier. Elle semblait pas apte à ouvrir ses oreilles, peut être le fait qu’elle est attachée sur cette chaise. Enfin, ce n’est qu’une question de temps avant que je défasse ses liens. C’est touchant qu’elle m’a considéré comme son frère, sachant qu’elle a été une soeur pour moi aussi. Une petite soeur, que j’aurai toujours protégé. Même si personne ne s’en doute. Elle veut une bonne raison de rester. Je vais lui donner.

- Tu veux une information utile, ton père n’est pas Robert Queen. C’est un mensonge. Tu es la fille de Malcolm Merlyn, Moira c’est tourné vers lui alors que ça n’allait pas avec ton père d’adoption. Une erreure de sa part, mais une magnifique erreur. Ton frère de coeur était vraiment ton frère. Tommy, sa vie a été détruite par le justicier. Tu veux savoir comment je sais tout ça ? Et bien c’est simple, c’est parce que ...

Je décide alors de retirer mon masque, et je lui fait donc face. Il n’y a plus de mensonge. Juste une vérité.

- … je suis Tommy. Et l’homme que je considère être mon frère, a détruit ma vie. Tu l’as deviné n’est ce pas ? Oliver est le justicier, et il m’a tué Théa ...






Tommy Merlyn



Prometheus Administrateur
avatar
Messages : 199
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 21

Who are you ? ~
NOM & Prénom :: Tommy Merlyn
Âge :: 28ans
Petit ami(e) :: Laurel Lance
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Alzufen signature

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Oct - 10:22
Je ne supporte pas me retrouver dans ce genre de situation, qu’est ce que cet homme masqué me veux seulement, enfin je ne suis pas idiote et j’ai très bien remarquer qu’il souhaite que je découvre qui est l’homme en vert, mais je refuse tout simplement d’y croire, je ne veux pas me faire à cette idée. Je ne connais pas ses raison d’agir comme ça, mais je n’apprécie pas vraiment ce genre de chose, il essaie de me convaincre que l’archer vert agis mal, mais il agit exactement de la même même manière. Quand il se met à dire le surnom qu’Oliver a commencé à me donner, je me fige légèrement sur place, peu de personne connaissent ce nom, je ne sais pas qui il est, mais tout ça ne présage rien de bon. J’ai plusieurs noms qui me vienne en tête, mais ils sont vraiment improbable.

- Il est simple d’écouter aux portes et de savoir que mon frère m’appelle ainsi ainsi que les personnes qui sont proche de moi et si c’était le cas te concernant, je ne serai pas ici et je n'aurais pas vu tout ça ce soir.

Je ne sais pas à quoi est ce qu’il bien pensée, mais je ne pense pas que s’il a fait partie de mes proche, je serai la attachés à cette chaise à attendre que les choses se passe, car je ne peux tout simplement rien faire de plus qu’attendre, même si je lui dit tout de même que je n’ai aucune raison de rester avec lui maintenant qu’il m’a détacher, car je ne le connais pas. Certes il m’a libérée et ne m’a pas blessé, mais ce n’est pas une raison pour moi, j’attends qu’il me donne envie de rester, je ne pense pas être vraiment en danger sinon il m’aurai déjà blessé, sauf s’il s’agit d’une ruse de sa part.

Quand il commence à parler, je l’écoute que d’une oreille, enfin seulement au début, car d'après ce qu’il vient de dire mon père n’est pas mon véritable père. La personne qui m’a élevé m’a mentis et je suis en réalité la fille d’un tueur, la même personne qui est la cause de l’emprisonnement de ma propre mère, tout ça ne peut pas être vrai. En plus il me dit que le justicier à tuer Tommy, qui est en réalité mon frère, mais c’est faux, je sais que Tommy est mort par amour, il a sacrifié sa vie pour protéger celle de Laurel. Mais quand il finit par retirer son masque en prononçant ce que je refuse de croiser, ma main part toute seule à la rencontre de sa joue.

- Oliver ne n’a pas tuer ! Tu n’étais pas là pour le voir après ta sois disant mort, comment as tu as pu nous faire ce genre de chose, surtout à Laurel. Si tu était vraiment mon frère tu n’aurai pas agis de la sorte. Tu me dit qu’Oliver est le justicier, mais je continue à dire ce que je pense, vous êtes pareil même si tu penses le contraire.

Mon élan de colère descend doucement, je sais que j’aurai pu en dire plus à Tommy sur ses agissement, sur le fait que je sais qu’il a toujours était jaloux de la relation qu'entretenait Oliver et Laurel, mais quand tout ça descend doucement, je me rend enfin compte que Tommy est vivant, que l’homme que j’ai considéré comme mon frère est devant moi et non dans sa tombe près de sa famille…
Nouveau
avatar
Messages : 154
Date d'inscription : 27/02/2017

Who are you ? ~
NOM & Prénom ::
Âge ::
Petit ami(e) :: Roy Harper
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Catco World :: Starling City :: Les Glades :: Verdant-